«Respirer tue» : des manifestants déguisés en fantômes défilent à Berlin contre la gestion du Covid

Auteur: RT France
Suivez RT France surTelegram

Le 4 mars, quelques dizaines de personnes ont défilé dans le quartier de Schoneberg, à Berlin, vêtues de tenues et de masques blancs afin de protester contre les mesures de restriction prises dans le cadre de la pandémie de Covid-19.

Quelques dizaines de protestataires entièrement vêtus de blanc ont manifesté lors d'un happening à Berlin (Allemagne), le 4 mars, afin de protester contre les mesures de restriction prises par le gouvernement, en pleine pandémie de coronavirus.

«C'est une "performance" pour attirer l'attention sur toute cette situation, pour que les gens voient ce qu'il se passe dans le monde entier», a expliqué l'une des participantes.

Les manifestants ont défilé lentement, avec une démarche rappelant celle des zombies, portant diverses pancartes autour du cou, telles que «Se soumettre à la normalité», «Soumettez-vous», ou encore «Respirer tue».

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»