Le gouverneur de New York refuse de démissionner après des accusations de harcèlements sexuels

- Avec AFP

Le gouverneur de New York refuse de démissionner après des accusations de harcèlements sexuels© REUTERS / CAITLIN OCHS
Le gouverneur démocrate Andrew Cuomo s'exprime à New York en présence de sa compagne à l'occasion d'une conférence de presse le 6 novembre 2018 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Accusé de harcèlements sexuels, le gouverneur démocrate de l'Etat de New York Andrew Cuomo a fait savoir le 3 mars qu'il refuserait de démissionner avant la fin de l'enquête. Trois femmes ont déjà témoigné contre lui.

Le gouverneur démocrate Andrew Cuomo, qui dirige l’Etat de New York et est accusé par plusieurs femmes de harcèlements sexuels, a exclu toute démission jusqu’à ce que l'enquête ouverte sur ces allégations ne soit terminée, selon l’AFP.

«Je n'ai pas été élu par des politiques, j'ai été élu par les habitants de l'Etat de New York, je ne démissionnerai pas», a-t-il déclaré le 3 mars, lors de sa première conférence de presse depuis les accusations à son encontre. Evoquant les faits qui lui sont reprochés, le gouverneur âgé de 63 ans a expliqué : «Je ne savais pas du tout à l'époque que je mettais quiconque mal à l'aise. Jamais je n'ai voulu offenser quiconque, blesser quiconque, ou faire souffrir quiconque. Je me sens horriblement mal à l'idée que ces personnes aient été blessées, aient souffert de ces interactions.»

La semaine précédente, l’homme fort de New York et frère du présentateur star de CNN Chris Cuomo a été mis en cause par trois femmes. Une ex-conseillère économique, Lindsey Boylan, 36 ans, a d'abord affirmé qu'il l'avait embrassée sur la bouche de façon non sollicitée et qu'il aurait suggéré qu'elle joue avec lui au «strip poker» quand elle travaillait avec lui entre 2015 et 2018. Le 27 février, une autre ex-collaboratrice, Charlotte Bennett, 25 ans, a affirmé que le gouverneur lui avait fait des avances qui l'avaient mise «mal à l'aise» au printemps 2020. Et le 1er mars, Anna Ruch, 33 ans, qui n'a jamais travaillé avec lui, a affirmé qu'il l'avait «choquée» en voulant l'embrasser contre son gré lors d'un mariage en 2019. Une photographie a été publiée montrant le gouverneur encadrant le visage de Anna Ruch avec ses mains.

Cuomo est par ailleurs soupçonné d’avoir dissimulé le nombre de morts du Covid-19 dans les maisons de retraite

Face aux appels à démissionner qui se sont multipliés ces derniers jours, y compris dans le camp démocrate, il s'est défendu en estimant «n’avoir jamais rien fait dans [sa] carrière dont [il] ait à avoir honte» et répété «n’avoir jamais touché quiconque de façon inappropriée». Il a appelé les New-Yorkais à «attendre» les résultats de l'enquête avant de se forger une opinion. «J’ai été dans de telles situations trop souvent, tout le monde a une opinion parce qu'il a lu telle ou telle chose, et soudain, les faits font ressortir une situation différente», a ajouté Andrew Cuomo, lui-même ancien procureur.

Ce scandale éclate alors qu'Andrew Cuomo est soupçonné d'avoir dissimulé le véritable nombre de morts du Covid-19 dans les maisons de retraite new-yorkaises. Avec ses points presse quotidiens, rationnels et jugés rassurants, il avait acquis un tel statut de vedette nationale que certains le poussaient alors à rejoindre la course à la Maison Blanche.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»