Covid-19 : en Nouvelle-Zélande, Auckland se reconfine après la découverte de nouveaux cas

- Avec AFP

Covid-19 : en Nouvelle-Zélande, Auckland se reconfine après la découverte de nouveaux cas© FIONA GOODALL Source: Reuters
Un panneau sur la distanciation et le port du masque à Auckland (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Auckland, ville la plus peuplée de Nouvelle-Zélande, sera reconfinée à partir du 28 février pour au moins sept jours après la découverte de nouveaux cas de Covid-19. Dans le reste du pays, les rassemblements de plus de 100 personnes sont interdits.

Le Premier ministre néo-zélandais Jacinda Ardern a annoncé ce 27 février le reconfinement pour au moins une semaine d'Auckland, ville du nord du pays de 1,7 million d'habitants. Une décision prise suite à la découverte de nouveaux cas de Covid-19, et moins de deux semaines après un confinement de trois jours de la ville.

Jacinda Ardern a notamment précisé qu'un nouveau cas de coronavirus confirmé constituait «une cause d'inquiétude» car il concernait une personne contagieuse depuis une semaine qui ne s'était pas isolée. Selon elle, ce cas confirmé ne peut toutefois être directement relié à d'autres tests positifs enregistrés depuis deux semaines.

A partir du 28 février au matin, les habitants d'Auckland devront donc rester chez eux sauf pour le travail ou pour faire des achats de première nécessité. Les écoles et magasins non-essentiels seront fermés. Les entrées et sorties de la ville seront limitées.

Le précédent confinement, le premier depuis près de six mois à Auckland, avait été instauré après la découverte de trois cas dans la ville.

Le reste du pays sera soumis à des restrictions de niveau deux qui interdisent les rassemblements de plus de 100 personnes et exigent le port du masque dans les transports publics.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix