La Russie répond aux interrogations de la Commission européenne quant à la livraison du Spountik V

La Russie répond aux interrogations de la Commission européenne quant à la livraison du Spountik V© Iliya Pitalev Source: Sputnik
Des stocks de Spoutnik V, dans un entrepôt à l'aéroport Sheremetyevo dans la banlieue de Moscou, le 12 février 2021 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

La présidente Commission européenne s'est interrogée quant à la capacité de la Russie à fournir l'UE en Spoutnik V au vu du rythme de la vaccination en Russie. Celle-ci a rappelé qu'elle misait notamment sur une plus ample production à l'étranger.

Dans la course à la vaccination contre le Covid-19 dans laquelle est plongée l'Europe, la Commission européenne, rappelait l'AFP le 17 février, est ouverte à la distribution du vaccin russe Spoutnik V, à deux conditions : un feu vert de l'EMA (Agence européenne des médicaments) et une production sur le sol européen. Or il semblerait que ce ne soit pas tout : la présidente de la Commission Ursula von der Leyen a exprimé certaines interrogations, le 17 février : «Je me demande comment la Russie peut promettre un tel volume de doses [jusqu'à 100 millions pour le marché européen] quand la vaccination de sa propre population n'a pas progressé de manière satisfaisante. C'est un gros point d'interrogation», a-t-elle déclaré, citée notamment par Le Point.

Le Spoutnik V, développé par l'institut de recherche moscovite Gamaleïa, a répondu sur Twitter en faisant valoir que des doses «massives» du vaccin avaient été proposées pour les Européens en vue d'une approbation de l'EMA et après la fin de la campagne de vaccination de masse en Russie, soit en juin 2021. «Ce calendrier peut être accéléré en démarrant les installations de production de l'UE qui attendent l'approbation de l'EMA», ajoute Spoutnik V. En attendant, indique l'institut Gamaleïa, la Russie continuera à fournir des doses aux pays de l'UE qui en ont fait la demande individuellement, comme c'est le cas de la Hongrie.

Ce 18 février, le porte-parole de la présidence russe, Dmitri Peskov, a lui aussi souhaité dissiper un éventuel malentendu : «La vaccination de la population russe est une priorité absolue [...] Le marché intérieur et la santé des citoyens russes constituent une priorité absolue», a-t-il martelé.

Le porte-parole du Kremlin a également reconnu que la demande pour le vaccin Spoutnik V à l'étranger, de manière générale, était «si forte qu’elle dépass[ait] largement les capacités de production». «A cette fin, un travail intense est en cours pour lancer dans les prochains jours la production du vaccin russe dans un certain nombre de pays étrangers», a-t-il ajouté. Selon lui en effet, c'est par la production hors des frontières russes que la livraison de vaccins russes à tous les pays qui le souhaitent sera permise : «La fabrication du Spoutnik V dans différents pays étrangers couvrira les besoins des Etats étrangers, alors que la production intérieure couvrira les besoins du marché intérieur.»

Le 10 février, le Moscow Times rapportait qu'environ 2,2 millions de Russes avaient reçu au moins une dose du Spoutnik V, soit 1,5% de la population nationale.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»