Géorgie : le Premier ministre démissionne après la décision d'arrestation d'un opposant

Géorgie : le Premier ministre démissionne après la décision d'arrestation d'un opposant© IRAKLI GEDENIDZE Source: Reuters
Le Premier ministre géorgien lors des élections législatives du 31 octobre 2020
Suivez RT France surTelegram

Ce 18 février, Le Premier ministre géorgien a annoncé qu'il démissionnait de son poste après la décision de placement en détention d'un opposant politique par la justice géorgienne.

Le Premier ministre géorgien Guiorgui Gakharia a annoncé ce 18 février sa démission, critiquant la décision d'un tribunal d'ordonner le placement en détention d'un dirigeant de l'opposition, qui pourrait selon lui mener à une «escalade politique».

«J'ai pris la décision de quitter mes fonctions», a déclaré Guiorgui Gakharia lors d'une réunion gouvernementale retransmise à la télévision, expliquant voir dans cette décision judiciaire un «risque pour la santé et la vie de nos concitoyens et qui accroît la polarisation politique du pays». 

La police antiémeute autour du siège du parti de l'opposition 

Cet opposant, Nika Melia, dirigeant du Mouvement national unifié (MNU), un parti fondé par l'ancien président en exil Mikheïl Saakachvili, est accusé par la justice d'avoir organisé des «violences de masse» en 2019. 

Il encourt neuf ans de prison. Ses partisans dénoncent pour leur part des poursuites politiques et ont averti qu'ils allaient résister à toute tentative de la police de l'arrêter.

L'opposant se trouve à Tbilissi au siège du parti, où les dirigeants de la quasi-totalité des formations d'opposition se sont réunis pour le soutenir. Peu après, la télévision géorgienne a montré des images de la police antiémeute s'approchant des locaux.

Un emprisonnement de Nika Melia risque d'aggraver la crise politique secouant la Géorgie depuis les élections législatives d'octobre, entachées de fraudes selon l'opposition.

Nika Melia a dénoncé auprès de l'AFP mercredi les poursuites le visant comme une «absurdité judiciaire».

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»