Oregon : quatre personnes contractent le Covid-19 après avoir reçu les deux doses du vaccin

Oregon : quatre personnes contractent le Covid-19 après avoir reçu les deux doses du vaccin© GUGLIELMO MANGIAPANE Source: Reuters
Une personne reçoit la première injection du vaccin Moderna le 15 février à Rome (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

En Oregon, aux Etats-Unis, quatre personnes ont été testées positives au Covid-19 après avoir reçu leurs deux injections de vaccin. Les autorités sanitaires parlent de «cas révolutionnaires», un séquençage des virus est en cours.

Dans une série de tweets publiés le 12 février, l’autorité sanitaire de l’Oregon (Oregon health authority, OHA) a signalé l’existence de quatre cas d’infection au Covid-19 après que les individus ont été intégralement vaccinés. Les tests ont en effet été réalisés plus de deux semaines après que les malades ont reçu leur seconde injection. Parmi ces quatre cas, deux ont été reporté dans le comté de Yamhill et deux autres dans le comté de Lane, a précisé l'autorité sanitaire d’Etat. 

«Cela n’est pas étonnant avec un vaccin qui, bien qu’il possède une efficacité phénoménale de 95%, indique que 5% [des cas] peuvent encore être infectés», a déclaré le directeur de l’autorité sanitaire de l’Oregon, Patrick Allen, le 12 février. «Cela veut aussi dire que nous devons nous attendre à avoir d’autres cas de ce type», a expliqué de son côté Dean Sidelinger, l’un des responsables de l’organisation. 

Les autorités dépeignent ces quatre cas comme légers et asymptomatiques mais parlent néanmoins de «cas révolutionnaires» en précisant qu’un séquençage complet du génome de ces virus sera réalisé. «Nous travaillons avec nos partenaires locaux et fédéraux de santé publique pour enquêter et déterminer l'origine de ces occurrences», a déclaré l'agence. «Le séquençage du génome est en cours» avec des résultats qui sont attendus pour la semaine prochaine. 

Un autre cas recensé en Caroline du Nord

L’OHA invite tous les habitants à se faire vacciner, considérant que seule la vaccination peut mettre fin à l’épidémie et expliquant que «la vaccination contre le Covid-19 aide à ne pas tomber gravement malade même si vous contractez le virus». A ce jour, environ 10% de la population de l'Etat a reçu une première dose du vaccin comme le rapporte l'agence AP.

Cette annonce est intervenue le jour même où l’agence rapportait une baisse des cas quotidiens de Covid-19 au cours de ces dernières semaines. Depuis le début de la pandémie, l’Etat de l’Oregon fait face à plus de 150 000 cas confirmés de Covid-19 et plus de 2 100 morts, d’après le décompte effectué par l’Université de médecine John Hopkins.

Comme le rapporte NBC News, un autre cas d’infection après vaccination aurait été signalé en Caroline du Nord dans la ville de Charlotte. Le ministère de la Santé et des Services sociaux de l'Etat auraient précisé que l’individu concerné présentait des symptômes légers et n'avait pas besoin d'être hospitalisé.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix