Les musulmans danois sont plus dévots que par le passé

Un musulman© Danish Ismail Source: Reuters
Un musulman

Les musulmans danois sont devenus plus religieux qu’il y a une décennie et les trois quarts d’entre eux croient qu’il faut suivre complètement les instructions du Coran, selon un sondage de Wikle pour le journal danois Jyllands-Posten.

Les musulmans danois deviennent de plus en plus dévots : ils prient plus par rapport à 2006, croient davantage les enseignements du Coran et soutiennent l’idée que les musulmanes doivent couvrir leurs têtes en public. C’est ce qu’affirme un sondage réalisé par Wikle.

Les chiffres parlent d’eux-mêmes. 77,2% des musulmans danois estiment que «les instructions du Coran doivent être suivies complètement» contre 62,4% en 2006. Et 42,7% des personnes interrogées se prononcent pour que les filles musulmanes portent le foulard. Il est à noter qu’il y a neuf ans, ils n’étaient que 28,6% à partager cet avis. Enfin, plus de la moitié des musulmans danois (50,3%) prient cinq fois par jour contre 37% en 2006.

En savoir plus : Voile intégral : Qui fait quoi en Europe ?

Il est à noter que les musulmans danois n’aspirent pas à s’intégrer dans la société européenne. Plus de la moitié des sondés (52,4%) estiment que l’islam ne doit pas être modernisé pour s’adapter à la société occidentale. Seulement 17,5% d’entre eux pensent que les musulmans doivent pouvoir avoir des relations sexuelles avant le mariage et ils sont 21,7% à admettre que les jeunes musulmans peuvent boire de l’alcool.

Un professeur danois de l’université d’Aarhus qui étudie les relations entre les Danois et les immigrés, Jens Peter Frolund Thomsen, estime que les résultats du sondage montrent que les musulmans au Danemark protègent leurs normes et leur comportement. «Nos relations à l’alcool et au sexe hors mariage sont impensables dans les cercles musulmans. Quand nous nous rencontrons, il y a toujours de la bière ou du vin rouge sur la table. Ce n’est pas le cas dans leurs cercles. Nos filles courent et s’amusent. Ce n’est pas le cas dans leurs cercles», a expliqué Jens Peter Frolund Thomsen au journal Jyllands-Posten

En savoir plus : Danemark : le Parti du peuple veut lancer un programme «Quittez l’islam» (VIDEO)

Le chercheur ajoute encore que voir les musulmans calquer leur mode de vie sur celui des Danois était «une utopie pure».

Pour réaliser ce sondage, Wilke a interrogé 702 musulmans de plus de 17 ans d’origine turque, pakistanaise, irakienne, libanaise, bosniaque, somalienne, syrienne et afgane.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales