L'Espagne limite le vaccin AstraZeneca aux moins de 55 ans

- Avec AFP

L'Espagne limite le vaccin AstraZeneca aux moins de 55 ans© Karim SAHIB / AFP
Une dose de vaccin Oxford–AstraZeneca au Dubai International Financial Center à Dubaï, le 3 février 2021.

L'Espagne a annoncé qu'elle limiterait le vaccin AstraZeneca aux moins de 55 ans. D'autres pays européens ont également fixé des limites d'âge pour ce vaccin, en raison d'un manque d'évaluation des risques chez les populations les plus âgées.

Le ministère espagnol de la Santé a annoncé ce 5 février qu'il limiterait l'usage du vaccin AstraZeneca/Oxford aux moins de 55 ans, après que d'autres pays européens ont indiqué appliquer des restrictions comparables.

La France, l'Allemagne, la Belgique, le Danemark, la Suède et d'autres pays ont fixé des limites d'âge pour ce vaccin, développé par la société anglo-suédoise AstraZeneca et l'Université d'Oxford, en raison d'un manque d'évaluation des risques chez les populations les plus âgées.

L'Espagne a franchi le 3 février la barre des 60 000 décès dus au coronavirus. Comme dans d'autres pays, ce bilan serait toutefois sous-évalué, dans la mesure où nombre de victimes n'avaient pu être testées durant la première vague de l'épidémie, au printemps dernier, en raison de la saturation du système de santé. Selon l'institut de statistiques officielles INE, plus de 45 000 Espagnols sont morts du Covid-19 entre mars et mai, soit environ 18 000 de plus que le bilan officiel pour cette période.

Après avoir décrété au printemps 2020 l'un des confinements les plus stricts au monde, au point qu'il avait traumatisé la population selon l'AFP, le gouvernement du socialiste Pedro Sanchez se refuse pour le moment à imposer de nouveau une telle mesure. 

En outre, le 5 février, l'Espagne avait déjà administré plus de 1,7 millions de doses de vaccins et compte vacciner 70% de sa population d'ici la fin de l'été, un objectif réaffirmé récemment par le gouvernement malgré les retards dans les livraisons des laboratoires pharmaceutiques.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»