«Premiers résultats positifs» : la plitidepsine, nouveau traitement contre le Covid-19 ?

«Premiers résultats positifs» : la plitidepsine, nouveau traitement contre le Covid-19 ?© REUTERS/Susana Vera
Un employé travaille dans un laboratoire appartenant à la société pharmaceutique PharmaMar situé dans la ville de Colmenar Viejo en Espagne.
Suivez RT France surTelegram

D'après une étude réalisée par des scientifiques américains, la plitidepsine produite par un laboratoire espagnol réduirait massivement la charge virale du SRAS-CoV-2. D'autres essais cliniques seront menés pour confirmer la pertinence du traitement.

D'après une étude réalisée conjointement par plus de 25 scientifiques du Quantitative Bioscience Institute, de l'UC San Francisco et de la Icahn School of Medicine du Mt. Sinai ou encore de l'Institut Pasteur, et publiée le 25 janvier 2021 dans la revue Science, la plitidepsine pourrait s'avérer efficace dans la réduction de la charge virage chez les patients atteints du Covid-19.

Ces premiers résultats indiquent que la molécule serait 27,5 fois plus puissante contre le SRAS-CoV-2 in vitro que le remdesivir, qui a pourtant reçu des autorisations de mise sur le marche aux Etats-Unis comme en Europe. 

Des essais cliniques élargis «envisagés»

Les chercheurs ont également testé in vitro la synergie entre la plitidepsine et le remdesivir, et les données montrent que la plitidepsine a un effet additif avec le remdesivir, ce qui en fait un bon candidat dans le cadre d'une thérapie combinée.

La plitidepsine – commercialisée sous le nom d’Aplidin – a été conçue par la société pharmaceutique espagnole PharmaMar pour traiter le myélome multiple du cancer du sang. 

Dans le cadre du Covid-19, la plitidepsine bloquerait la protéine eEF1A présente dans les cellules humaines, et dont le SARS-CoV-2 se sert pour se reproduire et infecter d'autres cellules. Cette inhibition empêcherait sa reproduction à l'intérieur de la cellule, ce qui limiterait sa propagation dans l'organisme.

Dans un communiqué publié le 26 janvier, le laboratoire espagnol s'est félicité de ces résultats et affirme que «les données et premiers résultats positifs de l'essai clinique suggèrent que la plitidepsine devrait être fortement envisagée pour des essais cliniques élargis pour le traitement du Covid-19». 

La société pharmaceutique est aujourd'hui en pourparlers avec les autorités espagnoles pour démarrer de nouveaux essais cliniques. 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»