Twitter suspend le compte du parti anti-immigration espagnol Vox

Twitter suspend le compte du parti anti-immigration espagnol Vox© Olivier DOULIERY Source: AFP
Le logo de Twitter affiché sur un téléphone portable à Arlington (Virginie), le 27 mai 2020 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Le réseau social américain a suspendu le compte du parti Vox suite à une publication dénonçant la surreprésentation des individus d'origine maghrébine dans la criminalité et affichant le mot-clé #StopIslamizacion.

Le 28 janvier 2021, Twitter a suspendu le compte du parti anti-immigration espagnol Vox en raison de la tendance #StopIslamizacion («arrêtez l'islamisation») qu'il a lancée sur le réseau social. Une suspension décidée trois semaines après celle des comptes de l'ex-président américain Donald Trump et de certains de ses soutiens.

Le réseau social californien a fait savoir que le compte du parti avait violé ses règles «interdisant les discours incitant à la haine», suite à un tweet qui affirmait que la majorité des crimes et délits commis en Catalogne – où des élections législatives locales auront lieu le 14 février prochain – étaient commis par des individus originaires «du Maghreb», suivi du mot-clé #StopIslamizacion.

Le président de Vox et député Santiago Abascal s'est exprimé sur la situation via Twitter : «C'est un fait très grave, car Twitter usurpe les fonctions des États démocratiques, limitant les droits fondamentaux.» L'élu rappelle ensuite avoir déjà dénoncé l'attitude de Twitter comme «plusieurs dirigeants internationaux de bords très différents», faisant ainsi référence à la suspension définitive du compte du président sortant Donald Trump, suite aux événements survenus au Capitole de Washington, le 6 janvier dernier. Une décision qui a été critiquée notamment par la chancelière allemande Angela Merkel.

Santiago Abascal poursuit en affirmant que Twitter attaque «la liberté et la démocratie en censurant les représentants publics de millions d'Espagnols». Il annonce déposer une plainte «contre cette action totalitaire qui vise, entre autres, à influencer les prochaines élections catalanes». «Aujourd'hui, Twitter joue à être violent et manipulateur. Alors que certains nous lapident littéralement, que d'autres nous diabolisent […] Twitter nous fait taire pour que nous n'ayons aucune défense», poursuit-il avant de publier une capture d'écran du tweet qui a valu au compte de Vox sa suspension.

Des sources du parti ont fait savoir que la suspension du compte – qui empêche Vox de publier ou de partager de nouveaux tweets – durera six jours, selon l'agence turque Anadolu.

Fondé en 2013, Vox est entré pour la première fois au Parlement après les élections générales de 2019. Il est désormais le troisième parti du pays, avec 52 députés sur 350 à la chambre basse espagnole.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»