Grâces présidentielles de Trump : Bannon et Lil Wayne sur la liste, Assange absent

Grâces présidentielles de Trump : Bannon et Lil Wayne sur la liste, Assange absent© REUTERS/Carlos Barria
Donald Trump terminera son mandat sans avoir gracié Julian Assange (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Le lanceur d'alerte ne figure pas dans la liste des 143 personnes bénéficiant d'une grâce ou d'une peine commuée, malgré les appels de nombreuses personnalités en sa faveur. On retrouve en revanche entre autres le rappeur Lil Wayne ou Steve Bannon.

Donald Trump sera resté sourd aux appels à abandonner les poursuites contre le lanceur d'alerte Julian Assange, enclenchées après la publication par Wikileaks en 2010 de documents militaires révélant des crimes de guerre commis par l'armée américaine en Irak et en Afghanistan.

En effet, ni le nom de Julian Assange ni celui d'Edward Snowden, lui aussi passible de poursuites aux Etats-Unis pour avoir révélé un scandale planétaire d'écoutes de la NSA, ne figurent dans la liste publiée ce 20 janvier par la Maison Blanche. 

Au total, 143 personnes ont été graciées ou ont vu leur peine être commuée dans ce qui est l'une des ultimes actions de la présidence Trump, à quelques heures de l'investiture de Joe Biden. Dans la liste figurent, entre autres, l'ancien directeur de campagne du président sortant, Steve Bannon, qui était accusé de fraude, ou encore le rappeur Lil Wayne, soutien de Donald Trump qui risquait plusieurs années de prison pour possession illégale d'une arme à feu.

Ces derniers jours, de nombreuses voix avaient émergé, appelant le dirigeant américain à faire un geste envers Julian Assange, actuellement en prison au Royaume-Uni après le refus de la justice britannique de l'extrader vers les Etats-Unis à cause d'un risque de suicide trop important.

Cinq lauréats du prix Nobel avaient ainsi adressé une lettre à Donald Trump en ce sens. Parmi d'autres personnalités, l'actrice Pamela Anderson, soutien de longue date du fondateur de Wikileaks, avait multiplié elle aussi les prises de parole sur le sujet.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»