Etats-Unis : un homme inculpé pour sa participation aux émeutes du Capitole retrouvé mort

Etats-Unis : un homme inculpé pour sa participation aux émeutes du Capitole retrouvé mort© Leah MILLIS Source: Reuters
Les soutiens de Donald Trump manifestant devant le Capitole, à Washington, le 6 janvier 2021 (image d'illustration)
Suivez RT France surTelegram

Mis en examen pour avoir tenté de s'introduire illégalement dans l'enceinte du Capitole lors des émeutes du 6 janvier, Christopher Stanton Georgia a été retrouvé mort par balle dans son sous-sol. Le médecin légiste a conclu à un suicide.

Christopher Stanton Georgia, un américain de 53 ans qui avait participé à la manifestation du 6 janvier devant le Capitole (rassemblement qui avait rapidement viré à l'émeute), a été retrouvé mort dans sa cave d'une balle dans la poitrine le 9 janvier. Le médecin légiste a conclu à un suicide. Il avait été inculpé pour avoir tenté de pénétrer dans l'enceinte du Capitole.

Le médecin légiste conclut à un suicide

Sa femme avait découvert son corps le matin, dans la cave de leur domicile d'Alpharetta, dans l'Etat de Géorgie. Elle aurait expliqué aux secours qu’il y avait «du sang partout», selon le magazine américain Forbes. Deux fusils semi-automatiques SKS auraient été retrouvés à proximité. Fox 5 Atlanta rapporte que le médecin légiste du comté de Fulton a conclu, après enquête, qu'il s'agissait d'un suicide. 

L'homme avait été arrêté le 6 janvier pour avoir tenté de pénétrer illégalement dans le Capitole et pour avoir enfreint le couvre-feu, en vigueur à Washington à partir de 18h. Le lendemain, le quinquagénaire avait plaidé non coupable, selon Forbes.

Cinq personnes sont mortes lors de la manifestation du 6 janvier, dont un émeutier qui a été abattu à l'intérieur du bâtiment et un membre de la police du Capitole décédé des suites de blessures subies alors qu'il protégeait le bâtiment.

Depuis lors, les adversaires du président sortant Donald Trump accusent ce dernier d'avoir incité ses partisans à envahir le bâtiment, ce que dément ce dernier, soulignant avoir appelé au calme.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»