Zuckerberg annonce que Trump est bloqué sur Facebook et Instagram pour une durée «indéterminée»

Zuckerberg annonce que Trump est bloqué sur Facebook et Instagram pour une durée «indéterminée»
Suivez RT France surTelegram

Donald Trump ne pourra plus utiliser son compte Facebook pour une durée indéterminée, a annoncé Mark Zuckerberg. La décision qui vaut également pour Instagram, filiale de Facebook, a été prise au lendemain des événements du Capitole.

Au lendemain des violences survenues au Capitole, le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg a annoncé ce 7 janvier que les comptes Facebook et Instagram du président américain Donald Trump sont bloqués pour une durée indéterminée et pendant «au moins les deux prochaines semaines» jusqu'à la passation de pouvoir avec Joe Biden. Les comptes du 45e président des Etats-Unis restent visibles pour les internautes mais il ne pourra plus rien publier jusqu'à nouvel ordre.

«Nous pensons que permettre au président de continuer à utiliser nos services pendant cette période pose des risques trop grands», a affirmé Mark Zuckerberg sur son compte Facebook, après une suspension temporaire annoncée le 6 janviers au soir. «Par conséquent, nous prolongeons le blocage de ses comptes Facebook et Instagram pour une durée indéterminée et pendant au moins les deux prochaines semaines jusqu'à ce que la transition pacifique du pouvoir soit terminée», a-t-il précisé. 

Le contexte actuel est maintenant fondamentalement différent, impliquant l'utilisation de notre plateforme pour inciter à une insurrection violente contre un gouvernement démocratiquement élu

Commentant l'information, le lanceur d'alerte Edward Snowden a écrit sur son compte Twitter : «Facebook fait taire officiellement le président des Etats-Unis. Pour le meilleur ou pour le pire, cela restera dans les mémoires comme un tournant dans la bataille pour le contrôle de la parole numérique.»

Dans sa déclaration sur Facebook, Mark Zuckerberg a détaillé sa vision de la situation : «Au cours des dernières années, nous avons permis au président Trump d'utiliser notre plateforme conformément à nos propres règles, supprimant parfois du contenu ou étiquetant ses publications lorsqu'elles enfreignent nos politiques.», avant d'ajouter : «Nous l'avons fait parce que nous croyons que le public a le droit d'accéder le plus largement possible au discours politique, même controversé. Mais le contexte actuel est maintenant fondamentalement différent, impliquant l'utilisation de notre plateforme pour inciter à une insurrection violente contre un gouvernement démocratiquement élu.»

Le bras de fer qui oppose Donald Trump aux géants des réseaux sociaux a gagné en intensité, le 6 janvier, lors de l'intrusion à l'intérieur du Capitole de Washington par plusieurs centaines de partisans du président sortant. Twitter, Facebook et YouTube ont ainsi supprimé le contenu que Donald Trump avait publié dans la journée. Facebook et Twitter ont également bloqué temporairement son compte, ce dernier le menaçant même d'une suspension permanente. Peu avant ces blocages, même une vidéo dans laquelle Trump appelait ses partisans à rentrer chez eux et à respecter les forces de l'ordre, avait néanmoins fait l'objet de restrictions en termes d'interactions, avant d'être tout simplement retirée par Twitter, Facebook et YouTube.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»