«Amen and Awomen» : un élu démocrate ouvre la session du Congrès américain par une prière polémique

«Amen and Awomen» : un élu démocrate ouvre la session du Congrès américain par une prière polémique© Scott Audette Source: Reuters
Vidéo
Le Démocrate Emanuel Cleaver lors d'un discours le 28 juillet 2016 à Philadelphie, Etats-Unis (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Le discours du démocrate Emanuel Cleaver lors de l'ouverture de la 117e session parlementaire n'est pas passé inaperçu. Moqué, le pasteur se défend et évoque un «jeu de mots optimiste en hommage au nombre record de femmes» siégeant au Congrès.

«Amen and Awomen» : ainsi se conclut le discours d'ouverture de la 117e session du Congrès américain à Washington, une prière prononcée par le membre démocrate de l'institution, Emanuel Cleaver, le 3 janvier à Washington.

Certains se sont émus qu'une certaine forme de progressisme abolissant une partie des règles du vocabulaire anglais se soit infiltrée de la sorte dans l'arène parlementaire – le mot «Amen» provenant de l'hébreu et n'ayant donc aucun rapport avec une quelconque notion de masculinité ou de féminité en anglais.

Un jeu de mots optimiste en hommage au nombre record de femmes qui représenteront les Américains au Congrès au cours de cette mandature

Atteint par la controverse, Emanuel Cleaver, ministre du culte méthodiste et militant des droits civiques, a préféré botter en touche au sujet de la polémique lexicale en expliquant dans un communiqué : «J'ai conclu avec un jeu de mots optimiste en hommage au nombre record de femmes qui représenteront les Américains au Congrès au cours de cette mandature, mais également en hommage à la première femme à occuper le rôle d'aumônier à la chambre des représentants et qui commence son service cette semaine.» Et d'ajouter : «Je trouve personnellement que ces occasions historiques sont des bénédictions de dieu, auxquelles je suis reconnaissant.»

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix