La France demande la «libération rapide» de la saoudienne Loujain al-Hathloul

- Avec AFP

La France demande la «libération rapide» de la saoudienne Loujain al-Hathloul© Marieke Wijntjes/Handout Source: Reuters
La militante des droits de l'Homme Loujain al-Hathloul
Suivez RT France surTelegram

Le quai d'Orsay a demandé la «libération rapide» de Loujain al-Hathloul condamnée à cinq ans et huit mois de prison en Arabie Saoudite. La militante des droits de l'Homme a été condamnée pour s'être mobilisée pour obtenir le droit de conduire.

La diplomatie française a demandé la «libération rapide» de la militante saoudienne des droits de l'Homme Loujain al-Hathloul, condamnée le 28 décembre à cinq ans et huit mois de prison en vertu d'une loi «antiterroriste».

«Comme nous l'avons déjà dit publiquement à de nombreuses reprises, nous souhaitons la libération rapide de Madame Loujain al-Hathloul», a déclaré un porte-parole adjoint du ministère français des Affaires étrangères avant d'ajouter : «La France rappelle sa mobilisation constante en faveur des droits de l'Homme et de l'égalité entre les femmes et les hommes».

La militante condamnée pour s'être mobilisée pour le droit de conduire

Une condamnation qui été fustigée par Amnesty France sur sa page Twitter. L'ONG a pointé «une condamnation [qui] reste absurde, invraisemblable, abjecte».

Loujain al-Hathloul avait été arrêtée en mai 2018, avec d'autres militantes, peu avant la levée de l'interdiction de conduire faite aux Saoudiennes, une réforme pour laquelle ces femmes s'étaient mobilisées. La période passée en détention provisoire est prise en compte dans la peine de prison, ce qui rend Loujain al-Hathloul, arrêtée en mai 2018, libérable dans «deux mois», a expliqué sa sœur Lina sur Twitter.

Une autre source proche de la famille et le groupe d'opposition ALQST, basé à Londres, ont assuré qu'elle serait libérée d'ici mars.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix