Mali : l'armée annonce avoir tué une dizaine de terroristes près du Burkina

- Avec AFP

Mali : l'armée annonce avoir tué une dizaine de terroristes près du Burkina© Moussa Kalapo Source: Reuters
Des soldats de l'armée malienne sur la place de l'Indépendance lors de la mutinerie d'août 2020, à Bamako (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Les forces armées maliennes ont annoncé le 26 décembre 2020 avoir abattu «une dizaine de terroristes» alors qu'ils tentaient d'attaquer un convoi militaire, près de la frontière burkinabé, deux jours auparavant.

L'armée malienne a fait état ce 26 décembre sur Twitter d'une attaque ayant eu lieu deux jours plus tôt, entre Dinangourou et Mondoro, près de la frontière burkinabé : «Le détachement accroché [par les assaillants] a bénéficié d'un appui de feu de l'aviation.»

Selon la même source, le bilan s'établit «côté ennemi [à] une dizaine de terroristes tués», sans perte en vie humaine pour les militaires maliens, selon la même source. 

Le centre du Mali est pris dans un tourbillon de violences depuis l'apparition en 2015 d'un groupe djihadiste mené par le prédicateur peul Amadou Koufa, qui a largement recruté au sein de sa communauté. Les affrontements se sont multipliés entre les Peuls, majoritairement éleveurs, et les ethnies bambara et dogon pratiquant essentiellement l'agriculture, qui ont créé leurs «groupes d'autodéfense», notamment en s'appuyant sur les chasseurs traditionnels «dozos».

Dans un rapport transmis la semaine dernière au Conseil de sécurité de l'ONU, la Commission d'enquête internationale sur le Mali accuse de «crimes de guerre» l'armée malienne et d'autres protagonistes, et de «crimes contre l'humanité» les groupes djihadistes ainsi qu'une milice dogon.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix