Les forces irakiennes auraient touché un convoi du chef de Daesh dans un raid

Abou Bakr al-Baghdadi, le dirigeant de Daesh
Abou Bakr al-Baghdadi, le dirigeant de Daesh

Les forces irakiennes ont affirmé dimanche avoir touché dans un raid aérien le convoi du chef du groupe jihadiste Daesh Abou Bakr al-Baghdadi en Irak, près de la frontière avec la Syrie. Mais le leader de Daesh n'est pas parmi les victimes.

«L'armée de l'air irakienne a mené une opération héroïque en ciblant le convoi du terroriste criminel Abou Bakr al-Baghdadi», a indiqué un communiqué conjoint officiel des forces de sécurité.

En savoir plus : En direct : la Russie mène les frappes contre Daesh en Syrie

Le convoi a été attaqué dimanche dans la province d’Anbar, où al-Baghdadi devait rencontrer les commandants de Daesh.

«Le site de la rencontre a également été bombardé et un grand nombre de dirigeants du groupe ont été tués et blessés. Le sort d’al-Baghdadi est inconnu, on sait juste qu’il a été emporté dans un véhicule. Son état de santé n’est pas défini», a dit le militaire cité par Reuters. Les sources d’un hôpital irakien, toutefois, indiquent que parmi les dirigeants de Daesh tués lors du raid aérien, Al-Baghdadi n’y figurait pas.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales