Haut-Karabagh : un mort et plusieurs blessés dont un soldat russe dans l'explosion d'une mine

Haut-Karabagh : un mort et plusieurs blessés dont un soldat russe dans l'explosion d'une mine© Maxime Blinov Source: Sputnik
Des spécialistes du Centre international d'action antimines du ministère russe de la Défense dans le Haut-Karabagh

Un soldat russe et quatre employés du ministère des Situations d'urgence du Haut-Karabagh ont été blessés tandis qu'un officier azéri est mort dans l'explosion d'une mine, a annoncé le ministère russe de la Défense.

Après l'accord de paix négocié par la Russie dans le conflit opposant l'Arménie et l'Azerbaïdjan autour du Haut-Karabagh, vient le temps d'un cessez-le-feu et de l'application du plan de désescalade. Ce plan passe notamment par la restitution aux parties belligérantes des corps de militaires ayant perdu la vie dans ce conflit dont une nouvelle phase a éclaté le 27 septembre dernier. Le contingent russe de la paix déployé sur place il y a deux semaines participe notamment aux recherches des dépouilles.

Ce 23 novembre, le groupe conjoint chargé de l’échange des corps de militaires tombés lors du conflit entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan, comprenant des représentants des forces russes de maintien de la paix, des forces armées de l’Azerbaïdjan, du ministère des Situations d’urgence du Haut-Karabagh et du Comité international de la Croix-Rouge, menait une opération de recherche des corps de défunts dans le district de Terter, dans le Haut-Karabagh.

Suite à l'explosion d'une mine au cours des travaux de recherche près de la ville de Madaghis, un officier des forces armées de l’Azerbaïdjan a été tué et un officier du contingent russe des forces de maintien de la paix a été blessé, a annoncé aux journalistes le ministère russe de la Défense via un communiqué.

Selon le même communiqué, quatre autres agents du ministère des Situations d’urgence du Haut-Karabagh ont été blessés. Le soldat russe a été transporté à Bakou, où il reçoit les soins médicaux nécessaires. «Sa vie n’est pas en danger», a assuré le ministère.

Après la déclaration d'un cessez-le-feu dans cette région du Caucase sous l'égide de Moscou le 10 novembre dernier, des groupes conjoints ont été créés à l’initiative du commandement des forces russes de maintien de la paix afin de rechercher et de transférer les corps des victimes du conflit. L’ensemble des corps retrouvés par les groupes conjoints sont transférés aux parties du conflit afin d’être enterrés. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»