Sur Facebook, le racisme d'une jeune militaire israélienne crée la polémique

Sur Facebook, le racisme d'une jeune militaire israélienne crée la polémique© capture d'acran Facebook
La page Facebook d'Eden Levi
Suivez RT France surTelegram

Eden Levi, une jeune Israélienne servant dans l’armée a suscité l'indignation sur la toile en postant sur Facebook une photo de sa main portant l’inscription «haïr les Arabes ce n’est pas du racisme, ce sont des valeurs».

Le post, repéré sur le réseau social par un étudiant en droit de Harvard parlant l’hébreu, Fady Yousef Khoury, a déjà recueilli près de 16 000 «j’aime» et a été partagé plus de 800 fois.

Pire, d’après Khoury le premier commentaire attaché au post de la jeune fille a été écrit par sa mère, cette dernière félicitant sa fille de véhiculer «les valeurs qu’elle lui avait transmises».

Indigné par ces commentaires racistes insoutenables, le jeune homme a indiqué aux internautes qu'il «se sentait sale» et «ressentait le besoin d'aller se laver» .

Sur Facebook, le racisme d'une jeune militaire israélienne crée la polémique© capture d'écran Facebook
Le post de Fady Youssef Khoury

Ce message a rapidement été repris et partagé des centaines de fois, récoltant des milliers de «j'aime», de nombreux internautes dénonçant un «fanatisme hors du commun» véhiculé par Eden Levi, certains n'omettant pas de remarquer que l'important nombre de commentaires de soutien au message de la jeune fille montrait bien que la société israélienne avait un sérieux problème avec le racisme.

Bien évidemment, le clash idéologique était également inévitable et très vite, des utilisateurs pro-israéliens se sont empressés de dénoncer l'antisémitisme et le racisme de certains palestiniens.

En savoir plus : Des policiers israéliens parmi les lanceurs de pierres palestiniens ? (Images violentes)

Cette polémique intervient alors que des affrontements meurtriers entre la police israélienne et les lanceurs de pierres palestiniens ont lieu depuis plusieurs semaines en Cisjordanie et à Jérusalem Est, laissant craindre une nouvelle intifada.

En savoir plus : Netanyahou annonce «aucune limite» pour ses forces de sécurité en Cisjordanie

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix