Général iranien : «les missiles russes tombés en Iran» font partie d’une guerre psychologique

Le tir des missiles depuis la flotte russe
Le tir des missiles depuis la flotte russe

Le rapport de CNN sur les missiles russes ayant prétendument touché l’Iran n’est qu’«un mensonge éhonté» et de la guerre d’information, a fait savoir un commandant iranien. CNN a déclaré que des missiles étaient tombés par erreur en Iran.

«Nous n’avons pas d’information sur un quelconque missile russe qui se serait écrasé sur le sol iranien», a indiqué le général Moussa Kamali à l’agence d’information russe Sputnik. Pour l’Iran, «tous ces rapports qui prétendent que des missiles russes visant la Syrie ont touché l’Iran sont un mensonge éhonté».

«Si les gens qui font de telles déclarations avaient une preuve quelconque, il l’auraient certainement présentée», a-t-il ajouté. Les Etats-Unis ont déjà «fait de telles accusations dans le passé dans le cadre de leur guerre psychologique contre tous ceux qui s’opposent à leur politique dans la région».

Le 3M-54 Club Source: Reuters
Le 3M-54 Club

Les rapports de CNN, Reuters, Bloomberg et l’AFP ont cité des sources anonymes américaines ayant déclaré que quatre parmi les douze missiles de croisière que la flotte caspienne russe a tiré contre les cibles terroristes en Syrie n’ont pas atteint leur cible. Ils ont déclaré que ces missiles sont tombés en Iran et causé des dommages, et même probablement des blessés sur le terrain.

La Russie a réfuté cette information, en affirmant de nouveau que tous les tirs de missile ont réussi à atteindre leurs objectifs en Syrie. Les militaires russes ont confirmé que les missiles n’ont posé aucune menace à l’Iran et à l’Irak, qu’ils ont dépassés au cours de leur trajet long de 1 500 kilomètres jusqu’à la Syrie.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales