Covid-19 : Londres écarte un nouveau confinement et croit en son système par paliers

- Avec Reuters

Covid-19 : Londres écarte un nouveau confinement et croit en son système par paliers© KHAM Source: Reuters
Le ministre des Affaires étrangères du Royaume-Uni Dominic Raab.

Malgré de nombreux appels à un nouveau confinement, Dominic Raab, le ministre des Affaires étrangères du Royaume-Uni, a exclu pour le moment cette option. Le gouvernement britannique applique un système de restrictions à trois niveaux.

Le gouvernement britannique a rejeté ce 30 octobre l'idée d'un nouveau confinement national en dépit de la résurgence des cas de contamination au Covid-19 qui a poussé ses voisins européens, la France et l'Allemagne, à imposer des restrictions presque aussi sévères que lors de la première vague épidémique.

Le ministre britannique des Affaires étrangères, Dominic Raab, interrogé par la BBC, a estimé qu'un nouveau confinement national n'était cependant pas inévitable, ajoutant néanmoins être confiant dans l'approche favorisée par le gouvernement – un système à trois niveaux d'alerte par zones – en dépit de la dégradation de la situation sanitaire.

«Depuis que nous avons commencé à mettre en place cette approche à plusieurs niveaux, nous avons constaté que le taux d'infection avait ralenti», a-t-il déclaré à la BBC. «C'est ainsi que nous évitons les mesures plus drastiques que nous ne voulons pas prendre en raison de l'impact qu'elles auraient sur l'économie », a-t-il ajouté.

Dominic Raab a aussi estimé que la population trouverait «désespérément injuste» un confinement généralisé «alors que les niveaux [de contamination] varient».

Le Royaume-Uni a enregistré en moyenne plus de 20 000 nouveaux cas et plus de 200 décès par jour au cours de la dernière semaine d’octobre, alors que l'Europe et les Etats-Unis sont devenus les principaux foyers du virus.

Selon les données officielles compilées par l’Université américaine Johns Hopkins, l’épidémie a déjà causé près de 46 000 décès au Royaume-Uni, le chiffre le plus élevé en Europe.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»