Jets de projectiles, bagarres: des juifs pro-Trump pris à partie lors d'une manifestation à New York

Jets de projectiles, bagarres: des juifs pro-Trump pris à partie lors d'une manifestation à New York© Stephanie Keith/Getty images North America Source: AFP
Manifestation pro-Trump à New York le 11 octobre. (Image d'illustration)

De nombreux incidents ont émaillé une manifestation de la communauté juive en soutien à Donald Trump à New York. Des contre-manifestants ont jeté des œufs et des pierres sur le cortège de véhicules provoquant des bagarres entre pro et anti-Trump.

De violentes rixes ont éclaté, le 25 octobre, à New York, lors d'une manifestation de la communauté juive en soutien à Donald Trump mais aussi contre les mesures sanitaires prises par le gouverneur démocrate de New York, Andrew Cuomo.

Alors que des voitures défilaient, arborant des drapeaux américains, israéliens et pro-Trump, dans les rues de New York, des contre-manifestants se sont interposés à plusieurs points de l'itinéraire du cortège. Sur plusieurs vidéos partagées sur Twitter, on peut apercevoir plusieurs personnes bombardant les véhicules d'œufs ou de pierres tout en arrachant des drapeaux et hurlant des insultes.

Une autre vidéo montre un petit groupe de manifestants lançant des objets depuis un viaduc routier de Brooklyn sur des véhicules qui arborent des drapeaux pro-Trump.

Sur d'autres images, un partisan de Trump est filmé sortant de sa voiture après que des contre-manifestants ont lancé de la peinture sur le véhicule. Puis une bagarre finit par éclater lorsqu'un militant subtilise la casquette d'une jeune fille qui accompagnait un partisan de Donald Trump.

La police de New York a annoncé que sept personnes avaient été placées en garde à vue selon les informations de la chaîne américaine CBS News.

La même CBS News qui précise également que le rassemblement du 26 octobre initié par l'organisation Jewish Voices for Trump (Voix juives pour Trump), visait à montrer la solidarité de la communauté juive avec «la communauté assiégée de la zone rouge», une référence aux points chauds de propagation du Covid-19 désignés par le gouverneur de New York comme étant des zones où les écoles et les entreprises non essentielles doivent fermer pour empêcher la propagation de la pandémie.

Ce rassemblement fait suite à des semaines de tensions communautaires dans les quartiers juifs orthodoxes de Brooklyn à cause des restrictions relatives aux coronavirus.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»