Le Vatican va ouvrir un centre d'accueil pour migrants à Rome

- Avec AFP

Le Vatican va ouvrir un centre d'accueil pour migrants à Rome© Ettore Ferrari Source: AFP
Le pape François inaugure un mémorial en hommage aux migrants morts en Méditerranée, au Vatican le 19 décembre 2019 (image d'illustration).

L'aumônier responsable des œuvres de charité du pape François a annoncé qu’un immeuble de Rome appartenant à des religieuses serait aménagé afin d’en faire un centre d’accueil pour migrants. Sa gestion a été confiée à la communauté Sant’Egidio.

Un immeuble de Rome appartenant à des religieuses va être transformé en centre d'accueil pour une soixantaine de migrants, a annoncé le 13 octobre l'aumônier responsable des œuvres de charité du pape François.

Le cardinal polonais Konrad Krajewski – parfois surnommé le «Robin des bois» du pape par la presse italienne – a précisé dans un communiqué que le centre accueillerait tout particulièrement des femmes seules ou avec enfants, ou encore des familles vulnérables, au cours de leurs premiers mois en Italie après leur arrivée grâce à des couloirs humanitaires.

Le centre d'accueil sera géré par la communauté catholique italienne Sant'Egidio, qui organise depuis 2015 des couloirs humanitaires depuis la Syrie, la Corne de l'Afrique et la Grèce.

Une cause chère au pape François

Le besoin d'accueillir dignement les migrants a été répété par le pape François dans une récente lettre encyclique consacrée à la fraternité, a souligné Konrad Krajewski. L'immeuble romain sélectionné a été mis gratuitement à la disposition du pape par les sœurs siciliennes de «la Divine Providence de Catane». 

Le pape François avait dénoncé le 8 juillet «l'enfer» des camps de détention pour migrants en Libye, dans une homélie à l'occasion du septième anniversaire de sa visite sur l'île italienne de Lampedusa, où arrivent de nombreux migrants. «La guerre est mauvaise, nous le savons, mais vous n'imaginez pas l'enfer qui se vit là-bas, dans ces camps de détention», avait alors déclaré le chef des catholiques, qui s'exprimait dans sa résidence de Sainte Marthe, au Vatican.

Dans un communiqué publié le 27 mai 2019, le pape François avait par ailleurs cité la Bible à ce sujet : «"Gardez-vous de mépriser aucun de ces petits : car, je vous le dis, leurs anges aux cieux voient constamment la face de mon père qui est aux cieux" (Mt 18, 10)». «Il ne s’agit pas seulement de migrants : il s’agit de n’exclure personne», avait-il expliqué.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»