Biélorussie : l'opposant Maxime Znak emmené par des individus en civil

- Avec AFP

Biélorussie : l'opposant Maxime Znak emmené par des individus en civil© Vasily Fedosenko Source: Reuters
Maxime Znak

L'avocat Maxime Znak, l'un des deux derniers membres du Conseil de coordination de l'opposition biélorusse, encore en liberté sur le territoire national, a été interpellé par des hommes masqués en civil, selon son entourage.

Maxime Znak, opposant biélorusse, a été interpellé par des hommes masqués en civil le matin du 9 septembre, selon son entourage. Le juriste âgé de 39 ans est un des sept membres de la direction du Conseil de coordination, un comité qui lutte pour obtenir une transition du pouvoir en Biélorussie et le départ du président Alexandre Loukachenko, dont la réélection, contestée par l'opposition a entraîné un mouvement de protestation. 

Maxime Znak et la prix Nobel de littérature Svetlana Alexievitch étaient les derniers dirigeants de ce groupe politique encore en liberté dans le pays, les autres ayant soit quitté le pays, soit été arrêtés.

«Maxime Znak est venu au bureau pour participer à une visioconférence, mais il ne l'a jamais rejointe, il a juste pu envoyer un mot : "masques"», a déclaré le service de presse de son groupe d'opposition dans son canal sur la messagerie Telegram, publiant également une photo de l'avocat conduit par des hommes masqués et en civil. 

Si la police et les services spéciaux (KGB) n'ont pas confirmé l'arrestation de l'opposant dans l'immédiat, le scénario de sa disparition correspond à celui vécu par d'autres opposants, interpellés par des hommes non identifiés.

La veille, l'opposition a ainsi fait état de l'enlèvement rocambolesque, par les autorités, de l'opposante Maria Kolesnikova, qui a déchiré son passeport et s'est échappée d'une voiture la transportant vers l'Ukraine. Plus tard, Minsk a reconnu son arrestation, mais a affirmé que l'opposante avait été jetée dans les mains des forces de l'ordre par ses camarades.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»