Affaire Navalny : Pologne et Allemagne démentent une conversation «fictive» évoquée par Loukachenko

Affaire Navalny : Pologne et Allemagne démentent une conversation «fictive» évoquée par Loukachenko© MICHELE TANTUSSI Source: Reuters
Les alentours de l'hôpital de la Charité à Berlin (image d'illustration).

Varsovie a démenti les accusations du président biélorusse, qui assurait qu'un échange entre deux représentants prouverait la falsification de l'empoisonnement de l'opposant Alexeï Navalny. Berlin parle de conversation «fictive».

Trois jours après la diffusion par la télévision publique biélorusse d'une conversation téléphonique présumée de représentants polonais et allemands qui prouverait, selon Minsk, la falsification de l'empoisonnement d'Alexeï Navalny, le ministère des Affaires étrangères de Pologne a réagi.

«Nous réfutons les informations biélorusses sur la prétendue conversation téléphonique sur la ligne Varsovie-Berlin, dans laquelle les autorités des deux pays auraient admis qu'Alexeï Navalny n'avait pas été empoisonné», a commenté le ministère ce 7 septembre, interrogé par l'agence de presse russe TASS. 

Conversation «fictive» selon Berlin

Le même jour, le porte-parole du gouvernement allemand Steffen Seibert, lors d'une conférence de presse, a assuré selon des propos rapportés par Ria Novosti : «Cette conversation est fictive.»

Le 3 septembre dernier, le président de la Biélorussie, Alexandre Loukachenko, lors d'une rencontre à Minsk avec le Premier ministre russe Mikhaïl Michoustine avait évoqué l'interception d'une conversation entre «Varsovie» et «Berlin» par les renseignements biélorusses. Selon lui, il découlerait de cet enregistrement présumé que l'empoisonnement d'Alexeï Navalny serait une «falsification».

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»