Marche arrière : finalement, Duterte ne sera pas «le premier» à tester le nouveau vaccin russe

- Avec AFP

Marche arrière : finalement, Duterte ne sera pas «le premier» à tester le nouveau vaccin russe© Lean Daval Jr Source: Reuters
Président philippin Rodrigo Duterte, 31 Juillet 2020, image d'illustration
Suivez RT France surTelegram

Le nouveau vaccin contre le Covid-19 ne sera finalement pas inoculé au président philippin tant que le traitement ne sera pas déclaré sûr. Rodrigo Duterte avait fait part de sa «grande confiance» dans les efforts russes.

Deux jours plus tôt, Rodrigo Duterte avait proposé de servir de cobaye à Spoutnik V, le vaccin russe contre le coronavirus, dans lequel il expliquait avoir une «grande confiance». Mais ce 13 août, le porte-parole du président philippin, Harry Roque, a finalement fait savoir que le dirigeant ne serait pas vacciné avant le 1er mai au plus tôt, soit quelques semaines après la fin de la phase III qui marquera la dernière étape des essais cliniques avant l'homologation. 

Le vaccin, développé par le Centre de recherches russe Gamaleïa, devrait en effet être homologué par le ministère philippin en charge des aliments et des médicaments en avril. 

«Le 1er mai, le groupe en charge de la sécurité de la présidence, pourrait l'autoriser [à recevoir le vaccin], une fois que tous les tests nécessaires auront été effectués,» a affirmé Harry Roque, dont les propos sont cités par l'AFP.

Le 11 août, Moscou avait annoncé avoir enregistré le premier vaccin au monde contre le Covid-19, expliquant que ce dernier assurait une «immunité durable». 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix