«Je serai le premier» : Duterte confirme vouloir tester le nouveau vaccin russe contre le Covid-19

- Avec AFP

«Je serai le premier» : Duterte confirme vouloir tester le nouveau vaccin russe contre le Covid-19© Robinson Ninal/Philippines' Presidential Photographers Division (PPD) Source: AFP
Rodrigo Duterte s'adressant au congrès philippin, le 27 juillet 2020, à Manille (image d'illustration).

Le président philippin Rodrigo Duterte s’est porté volontaire pour se faire inoculer le vaccin russe contre le coronavirus. Il a fait part de sa «grande confiance» dans les efforts déployés par la Russie pour mettre fin à la pandémie.

Son porte-parole l'a fait savoir le 12 août. Rodrigo Duterte s'est porté volontaire pour se faire inoculer le nouveau vaccin russe contre le coronavirus. Cette nouvelle intervient après l'annonce, le 11 août par le président russe Vladimir Poutine, de la mise au point par son pays du premier vaccin contre le Covid-19 assurant une «immunité durable».

Les critiques émises par certains pays n'ont pas empêché Manille de participer aux essais cliniques proposés par la Russie. Le porte-parole de Rodrigo Duterte, Harry Roque, a expliqué le 12 août que le président ne plaisantait pas. «Il est âgé. Il peut sacrifier sa vie pour le peuple philippin», a-t-il souligné.

Le président philippin a fait part de sa «grande confiance» dans les efforts déployés par la Russie pour mettre fin à la pandémie. «Je crois que le vaccin que vous avez produit est vraiment bon pour l'humanité», a-t-il déclaré le 10 août, ajoutant : «Je serai le premier à être testé.»

Une équipe technique du gouvernement philippin a rencontré les responsables du Centre de recherches en épidémiologie et microbiologie Nikolaï Gamaleïa afin de discuter de la portée et des protocoles des essais cliniques qui seront conduits aux Philippines, a fait savoir le sous-secrétaire à la Santé, Maria Rosario Vergeire.

Ce pays d'environ 107 millions d'habitants continue de lutter contre l'épidémie de coronavirus qui a déjà contaminé plus de 143 000 personnes et fait plus de 2 400 morts. La semaine dernière, plus de 27 millions de personnes ont reçu l'ordre de rester confinées à leur domicile, notamment à Manille et dans les régions situées près de la capitale.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»