Algérie : les restes de 24 combattants algériens rapatriés de France

- Avec AFP

Algérie : les restes de 24 combattants algériens rapatriés de France© Ryad Kramdi Source: AFP
Le président algérien Abdelmadjid Tebboune à Alger, le 19 décembre 2019.

Les crânes de 24 combattants algériens tués lors des guerres coloniales au XIXe siècle vont retrouver leur terre natale pour y être enterrés. L'Algérie réclamait à la France cette restitution depuis plusieurs années. Emmanuel Macron s'y était engagé.

Alger va récupérer les restes de 24 combattants algériens tués au cours de la colonisation française. C'est ce qu'a annoncé ce 2 juillet le président algérien Abdelmadjid Tebboune, lors d'une cérémonie militaire. 

«D'ici quelques heures, des avions militaires algériens en provenance de France vont se poser à l'aéroport international Houari Boumediène avec les dépouilles de 24 leaders de la Résistance populaire et de leurs compagnons», a-t-il fait savoir au cours d'une cérémonie de remise de grades et de médailles à des officiers de l'armée.

Il s'agit «des dépouilles de 24 chefs de la Résistance populaire qui ont été privés de leur droit naturel et humain d'être enterrés depuis plus de 170 ans», a ajouté le président. Parmi ces combattants, figure notamment cheikh Bouziane, le chef de la révolte de Zaâtcha (est de l'Algérie) en 1849. Capturé par les Français, il avait été fusillé puis décapité. Sont également cités les noms de Bou Amar Ben Kedida et Si Mokhtar Ben Kouider Al Titraoui, tous considérés comme des martyrs  des premiers temps de la résistance à la colonisation française. Réclamés depuis des années par Alger, ces restes mortuaires – des crânes, plusieurs dizaines au total – étaient conservés dans les collections du Muséum national d'histoire naturelle. Lors d'une visite à Alger le 6 décembre 2017, le président français Emmanuel Macron s'était engagé à restituer à l'Algérie ces restes humains conservés au Musée de l'Homme.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»