Barack Obama musulman ? La rumeur aurait été lancée par l'entourage de Hillary Clinton

Barack Obama musulman ? La rumeur aurait été lancée par l'entourage de Hillary Clinton© Kevin Lamarque Source: Reuters
Hillary Clinton a-t-elle répandu des rumeurs sur Barack Obama
Suivez RT France surTelegram

C'est en tout cas ce qu'affirme un ancien assistant personnel du président américain. Reggie Love était en poste auprès de Barack Obama lors de la campagne pour l'investiture démocrate de 2008.

Souvenez-vous, à l'époque, Barack Obama et Hillary Clinton étaient rivaux et concouraient tous deux à l'investiture démocrate qui sera finalement remportée par le premier.

Tous les coups étaient visiblement permis puisque Reggie Love rapporte une scène emblématique de la bataille féroce que se livraient les deux candidats. Lors d'une rencontre fortuite sur le tarmac de l'aéroport de Washington, Hillary Clinton aurait adressé des excuses à Barack Obama sur les rumeurs que faisaient courir son staff sur un Obama consommateur de drogue et dealer. Barack Obama lui aurait alors fait remarquer que ces excuses n'avaient aucun sens puisque l'équipe de Hillary Clinton continuait d'envoyer des mails suggérant qu'il serait musulman.

Toujours selon Reggie Love, l'équipe de Barack Obama aurait précieusement rassemblé et conservé plusieurs éléments indiquant le rôle de Hillary Clinton dans ces rumeurs infondées, puisque Barack Obama est chrétien. 

Ce n'est pas la première fois qu'Hillary Clinton se voit accusée d'avoir répandu ces rumeurs à propos de son ex-adversaire, dont elle était pourtant devenue par la suite la Secrétaire d'Etat aux Affaires étrangères.

En savoir plus : Clintongate, le mea culpa de Hillary Clinton

Invitée par CNN, elle s'est vue ainsi demandée si c'était bien elle qui était à l'origine des fausses informations concernant le certificat de naissance de Barack Obama, selon lesquelles il ne serait pas né à Hawaï mais au Kenya. Or aux Etats-Unis, seul un citoyen né sur le sol américain peut se présenter à l'élection présidentielle. Elle avait alors répondu : «Cela est tellement ridicule. Vous savez, honnêtement, tout d'abord, c'est totalement faux, et d'autre part, vous le savez, le président et moi n'avons jamais eu aucune confrontation sur ce sujet».

Les fausses informations selon lesquelles le président américain serait musulman ressurgissent régulièrement depuis sa première candidature à l'élection de 2008. Dernièrement, Donald Trump, candidat à l'investiture républicaine pour 2016, n'a même pas pris la peine de corriger l'un des ses partisans qui faisait directement allusion à cette rumeur infondée. Ben Carson, également candidat à l'investiture républicaine, a quant à lui, publiquement déclaré qu'il ne serait «pas approprié de mettre un musulman à la tête de la nation». 

Hillary Clinton avait publiquement protesté contre l'inertie de Donal Trump en déclarant dans un tweet : «Ne pas dénoncer de fausses déclarations au sujet de POTUS [President of United States] à propos de la rhétorique haineuse contre les musulmans est inquiétant, et tout simplement injuste». Barack Obama a dû apprécier...

Quoi qu'il en soit, Barack Obama avait préféré rire de ces rumeurs en ironisant lors du dîner annuel de l'Association des correspondants de la Maison Blanche en avril dernier : «Etre président n'est pas facile. Je dois toujours régler le problème de notre système d'immigration, menacer d'utiliser mon veto, négocier avec l'Iran, tout ça en trouvant le temps de prier cinq fois par jour». Pourtant 54% des électeurs républicains et 29% des Américains croient toujours qu'il est musulman. 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix