Des utilisateurs de TikTok ont-ils saboté le meeting de Donald Trump dans l'Oklahoma ?

Des utilisateurs de TikTok ont-ils saboté le meeting de Donald Trump dans l'Oklahoma ?© Capture d'écran/TikTok/(@proloser122)
Une jeune femme se vantant d'avoir réservé des places pour le meeting de Donald Trump avec l'objectif de ne pas s'y rendre.

Selon CNN, l'absence de monde au meeting de Donald Trump à Tulsa pourrait s'expliquer par une campagne menée par des militants sur TikTok. Ceux-ci avaient appelé à réserver les places du stade tout en ne se rendant pas au rassemblement.

Donald Trump organisait son premier meeting de campagne le 20 juin à Tulsa dans l’Oklahoma. Alors que de nombreux soutiens du président américain étaient attendus pour cette première grande étape de la campagne du président sortant, la salle dans laquelle se tenait le rassemblement a paru étonnamment vide.

Et pour cause, selon un journaliste de Forbes, seulement 6 200 sièges du Bank of Oklahoma Center étaient occupés, pour une capacité totale de 19 200 places, et ce malgré l'enthousiasme affiché par Donald Trump. Il avait déclaré le 15 juin sur Twitter que «presqu’un million de personnes» avait demandé un ticket pour le meeting.

Ce camouflet pour le président signifierait-il une perte de popularité importante en raison de sa gestion crise du Covid-19 comme l’ont laissé entendre dans un premier temps beaucoup de nos confrères ? Pas si sûr. En effet, comme l’a révélé CNN quelques instants avant le début du rassemblement, ces nombreux sièges vides pourraient être le fait de militants... et de fans musique sud-coréenne contemporaine (K-pop).

Selon la chaîne américaine, plusieurs vidéos ont commencé à circuler sur le réseau social TikTok il y a une semaine environ, avec pour consigne de réserver le maximum de billets pour le meeting de Donald Trump et de finalement ne pas s’y rendre. «Oh non ! Je me suis inscrite à un meeting de Trump, et je ne peux pas y aller !», ironise une jeune femme répondant au pseudo de @proloser12245, dans une vidéo mise en ligne le 15 juin.

CNN précise que des centaines de vidéos et de messages similaires ont été mis en ligne sur différents réseaux sociaux, et évoque l’une des vidéos, totalisant plus de 250 000 vues, appelant les fans de K-pop, particulièrement présent sur les réseaux sociaux, à se joindre à cette campagne de sabotage.

L'initiative a été saluée par le camp démocrate, à l’instar de la représentante de New York Alexandria Ocasio-Cortez. «Vous avez été ébranlés par des adolescents sur TikTok qui ont fait de fausses réservations et vous ont fait croire qu’un million de personnes étaient en adéquation avec votre idéologie suprémaciste blanche […] Alliés de la Kpop, nous apprécions votre contribution dans la lutte pour la justice», a-t-elle fait valoir sur Twitter, en référence au mouvement Black Lives Matter.

De son côté, le directeur de campagne de Donald Trump, Brad Parscale, a expliqué, sur le même réseau social, la faible affluence dans la salle de Tulsa par des «manifestants radicaux nourris par une semaine de couverture médiatique calamiteuse qui ont influencé la venue de soutiens de Donald Trump au meeting».

Les élections présidentielles américaine se dérouleront le 3 novembre prochain et opposeront Donald Trump à Joe Biden.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»