Troupes russes en Syrie : quand le Parlement a-t-il déjà donné son accord par le passé?

La Chambre haute du Parlement russe Source: RIA NOVOSTI
La Chambre haute du Parlement russe

Alors que la Chambre haute du Parlement de la Russie a approuvé l’emploi des forces armées en Syrie, RT France se rappelle des précédentes occasions où une telle autorisation a été émise par les sénateurs russes.

Syrie (2015)

Hassaké Source: RIA NOVOSTI
Hassaké

Le 30 septembre 2015, le Sénat russe a répondu par son approbation à la demande du président Vladimir Poutine de déployer une opération militaire en Syrie. Cette demande a fait suite à une requête officielle de l’administration syrienne, qui s’est adressé à la Russie pour son aide militaire. L’engagement russe ne prévoit cependant qu’un soutien aérien à l’armée syrienne, et pas de combats au sol, a précisé mercredi le Kremlin.

Ukraine (2014)

Un combattant des milices populaires de l'est de l'Ukraine Source: RIA NOVOSTI
Un combattant des milices populaires de l'est de l'Ukraine

Le 1er mars 2014, la Chambre haute du parlement a satisfait la demande du président sur l’introduction de troupes russes en Ukraine. Cependant, Vladimir Poutine n’a jamais fait usage de cette autorisation, finalement annulée en juin 2014, également sur sa demande, dans le contexte du début des pourparlers tripartites sur le sujet du règlement du conflit dans l’est ukrainien.

Ossétie du Sud (2008)

Un militaire géorgien dans la zone du conflit entre Tblissi et l'Ossétie du Sud Source: RIA NOVOSTI
Un militaire géorgien dans la zone du conflit entre Tblissi et l'Ossétie du Sud

Alors que Moscou a fait entrer son contingent militaire dans la république géorgienne le 8 août 2008 afin de garantir d’urgence la protection des nombreux citoyens russes qui habitent dans cette région frontalière de la Russie, le Conseil de Fédération n’a approuvé cette décision du président Dmitri Medvedev que le 25 août, vu qu’il était à ce moment-là en vacances d’été.

P.S. Tchétchénie

Source: RIA NOVOSTI

L’opération militaire la plus large de l’histoire de la Russie moderne a eu lieu dans les années 1994-2009 en Tchétchénie contre les formations qualifiées de terroristes par Moscou.

Vu que la République de Tchétchénie fait partie du territoire de la Russie, aucune autorisation pour l’emploi de forces militaires lors de l’opération antiterroriste dans cette région n’a été nécessaire.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales