Colonisation : la ville d'Anvers décide de retirer une statue de l'ancien roi des Belges Léopold II

- Avec AFP

Colonisation : la ville d'Anvers décide de retirer une statue de l'ancien roi des Belges Léopold II© KURT DESPLENTER / Belga / AFP Source: AFP
Vidéo
Statue du roi Léopold II de Belgique à Ostende, en Belgique flamande

A Anvers, une statue de Léopold II a été retirée et entreposée dans les réserves d'un musée local. Dans un contexte de manifestations anti-racistes, le débat sur le déboulonnage des statues de ce symbole de la colonisation du Congo avait ressurgi.

Une statue de l'ancien roi des Belges Léopold II, figure de la colonisation du Congo, a été retirée d'un square le 9 juin 2020 à Anvers pour être entreposée dans les réserves d'un musée local, selon des sources concordantes à l'AFP. Cette décision intervient après la mobilisation de plusieurs milliers de personnes à travers la Belgique, lors de manifestations organisées contre le racisme et en hommage à George Floyd, un Afro-américain tué fin mai par un policier blanc aux Etats-Unis. Cette statue située à côté d'une église à Ekeren, sur la commune d'Anvers, avait été vandalisée la semaine dernière, comme plusieurs autres sculptures représentant Léopold II.

Ce descendant de la dynastie allemande des Saxe-Cobourg qui fut le roi des Belges de 1865 à 1909 est notamment resté dans les mémoires pour avoir colonisé le Congo, pays (l'actuelle RDC) qui fut longtemps sa propriété privée.

Au nom de «la mission civilisatrice» de la Belgique au Congo, il a mis en place un régime décrit par les historiens comme particulièrement cruel et sanglant, basé sur l'exploitation du caoutchouc par le travail forcé. De nombreuses exactions ont été commises, même s'il n'existe pas de consensus au sein des historiens sur le nombre de victimes de cette épopée coloniale, notamment en raison de l'inexistence d'un recensement de la population locale à l'époque.

Selon Johan Vermant, porte-parole du bourgmestre d'Anvers Bart De Wever, la statue située à Ekeren devait de toutes façons être retirée dans le cadre d'un réaménagement du square en 2023. Mais comme elle a été «gravement vandalisée la semaine passée», son transfert au musée Middelheim d'Anvers a été anticipé.

«A cause de cette rénovation du square où elle était placée, la statue ne sera plus remise sur place et continuera probablement de faire partie de la collection du musée», a souligné Johan Vermant.

Une porte-parole du lusée Middelheim, connu pour exposer des sculptures en plein air, a confirmé avoir reçu la statue. «Elle est dans notre dépôt, nous allons examiner dans quel état elle est, nous verrons après [ce que nous en faisons]», a expliqué cette porte-parole à l'AFP. Outre les manifestations dénonçant le racisme sous le mot d'ordre «Black Lives Matter», à Anvers, Bruxelles ou Liège, la question de la colonisation est aussi au coeur d'une pétition lancée récemment en Belgique. Un groupe baptisé «Réparons l'Histoire» exige le retrait de l'espace public à Bruxelles de toutes les statues de Léopold II, accusant l'ancien souverain d'avoir «exterminé» des millions de Congolais.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»