Covid-19 et traditions : Ramzan Kadyrov aidera à verser la rançon des fiancées

Covid-19 et traditions : Ramzan Kadyrov aidera à verser la rançon des fiancées© Saïd Tsarnaev Source: Sputnik
Le président de la Tchétchénie Ramzan Kadyrov dance avec une femmes tchétchène en costume traditionnel

Pour aider la population en difficulté financière sur fond de pandémie, le dirigeant tchétchène Ramzan Kadyrov prévoit une allocation extraordinaire : 207 jeunes hommes vont bénéficier d'un coup de pouce pour pouvoir «racheter» leur fiancée.

Selon un communiqué de presse diffusé par la Direction spirituelle des musulmans de Tchétchénie, leur leader politique Ramzan Kadyrov fournira une aide financière à 207 jeunes fiancés qui, à cause de la crise du coronavirus, se retrouvent dans une situation financière difficile et n'ont plus les moyens de verser la rançon permettant racheter leurs futures épouses, comme le veut une ancienne tradition de cette république du Caucase russe. 

«Partout dans la région, des listes de personnes qui souhaitent se marier mais sont confrontées à des difficultés financières ont été dressées», annonce l'instance religieuse. Ainsi, chaque famille de futurs mariés recevra 50 000 roubles (environ 650 euros) qu'ils devront payer aux familles des jeunes femmes afin de racheter leur fiancée. 

Selon la tradition, le fiancé tchétchène doit payer une «rançon» déterminée par le mollah (représentant religieux), façon pour lui de montrer ses bonnes intentions et de souligner sa gratitude envers la famille de la jeune fille qui deviendra son épouse. Généralement, cette rançon varie entre 50 000 et 60 000 roubles (entre 650 et 780 euros environ).

Depuis le début du mois d'avril, les mariages tchétchènes traditionnels sont interdits en raison de la pandémie de Covid-19. L'interdiction a été levée le 25 mai, mais certaines restrictions restent en vigueur, par exemple la limitation du nombre d'invités.

Selon les chiffres officiels du 9 juin, 1 384 personnes ont été testées positives au coronavirus depuis le début de la pandémie en Tchétchénie, et 16 personnes sont décédées dans la république.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»