Minneapolis : un camionneur accélère en direction de manifestants et se fait sortir de son véhicule

Minneapolis : un camionneur accélère en direction de manifestants et se fait sortir de son véhicule© Stephen Maturen / GETTY IMAGES NORTH AMERICA Source: AFP
Vidéo
L'axe routier de Minneapolis où un camionneur a accéléré en direction de manifestants lors d'un rassemblement le 31 mai 2020.

Un chauffeur de camion-citerne a tenté de forcer un passage au milieu d'un cortège de manifestants, sur un pont du centre de Minneapolis. «A priori aucun manifestant n'a été blessé», selon la police. Le chauffeur a lui été blessé par la foule.

La scène s'est déroulée le 31 mai sur une voie rapide de Minneapolis, où quelques milliers de manifestants étaient réunis lors d'un rassemblement s'inscrivant dans la vague d'indignation qui déferle sur les Etats-Unis depuis la mort de George Floyd, un Afro-Américain de 46 ans qui a succombé lors de son interpellation.

Face à une foule obstruant l'axe routier, le conducteur d'un camion-citerne a appuyé sur l'accélérateur pour se frayer un chemin.

Le chauffeur a avancé son camion jusqu'au milieu de la foule. Selon un témoin interrogé sur la chaîne américaine KSTP, des manifestants venus à vélo ont lancé leurs bicyclettes sous son véhicule pour tenter de l'arrêter.

La scène est visible sur plusieurs vidéos, dont une prise en hauteur diffusée par l'agence de presse Reuters.

«A priori aucun manifestant n'a été blessé», selon un communiqué de la police locale cité par l'AFP. 

Le chauffeur du camion, blessé par une foule l'arrachant de l'intérieur de son véhicule, a été conduit dans un hôpital voisin puis placé en détention.

Très rapidement, des dizaines de véhicules de police étaient arrivés sirènes hurlantes et ont refoulé les manifestants hors du pont. 

L'homme au volant du camion-citerne fera l'objet de poursuites pénales, a déclaré le gouverneur du Minnesota Tim Walz lors d'une conférence de presse. «A cette heure nous ne connaissons pas ses motivations», a-t-il ajouté en admettant que la situation aurait pu être dramatique car le camion semblait «contenir une substance inflammable ou toxique».

La manifestation était partie en milieu de journée du Capitole à Saint-Paul, où siège le parlement du Minnesota. Selon l'AFP, elle se dirigeait dans une ambiance pacifique vers le centre de Minneapolis en empruntant une autoroute.

La police et la Garde nationale avaient bloqué les accès et une enquête permettra de déterminer comment le camion a pu se trouver là malgré tout, selon le chef de la sécurité dans l'Etat, John Harrington, cité par l'agence de presse.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»