Etats-Unis : Uber licencie 3 700 employés en trois minutes sur Zoom

Etats-Unis : Uber licencie 3 700 employés en trois minutes sur Zoom© Robyn Beck Source: AFP
Uber a licencié 3 500 salariés aux Etats-Unis à cause de la crise du nouveau coronavirus. Image d'illustration, Los Angeles le 8 mai 2018.

Lors d'une visio-conférence sur Zoom, service de téléconférence, Uber a notifié leur licenciement à quelque 3 700 employés aux Etats-Unis, en pleine crise de Covid-19.

«Aujourd'hui sera votre dernier jour de travail avec Uber» : c'est ce qu'a annoncé Ruffin Chaveleau, responsable du service clientèle d'Uber, à quelque 3 700 salariés de la société américaine de VTC, qui avaient été conviés à une réunion virtuelle sur Zoom.

«Je sais que c'est incroyablement difficile à entendre. Personne ne veut être sur un appel comme celui-ci. Avec tout le monde à distance et un changement de cette ampleur, nous devions le faire de manière à pouvoir vous le dire le plus rapidement possible afin que vous ne l'entendiez pas de la rumeur» explique Ruffin Chaveleau, la voix chancelante.

Relayée par le Daily Mail le 11 mai, la vidéo de cette annonce qui n'aura duré qu'une poignée de minutes, a rapidement fait le tour des médias.

Dans des images diffusées par CBS News, on peut voir la responsable du service clientèle de Uber au bord des larmes, à l'issue de cette annonce qui concernait, d'après la chaîne d'information américaine, environ 3 700 salariés administratifs.

Une employée, citée par le Daily Mail, dénonce anonymement cette méthode : «Ils ne nous ont donné aucun préavis. Si j'avais manqué l'appel de Zoom, j'aurais manqué la nouvelle. [...] lls nous ont envoyé des indemnités de licenciement et d'autres choses, mais ils ne nous disent rien. C'est mondial, mais il y a eu une cinquantaine de licenciements dans mon bureau».

Invoquant la crise économique résultant de la pandémie de Covid-19, le géant américain Uber avait annoncé récemment la suppression de 3 700 postes à travers le monde, soit environ 14% de ses effectifs.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»