Canfin, Jadot, Berger, L'Oréal, Coca-Cola... Tous unis pour une «relance verte européenne» ?

- Avec AFP

Canfin, Jadot, Berger, L'Oréal, Coca-Cola... Tous unis pour une «relance verte européenne» ?© JOHN THYS Source: AFP
Pascal Canfin (à gauche), président de la commission Environnement, santé public et sécurité alimentaire du Parlement européen, en septembre 2019.
Suivez RT France surTelegram

Ministres, eurodéputés écologistes et centristes, ONG et dirigeants d'entreprise : quelque 180 signataires prônent, dans une tribune publiée dans plusieurs médias européens, une «alliance européenne pour une relance verte» post-crise sanitaire.

A l'initiative du président de la commission Environnement du Parlement européen Pascal Canfin (ex-EELV désormais LREM, appartenant au groupe européen Renew Europe, centristes et libéraux), quelque 180 responsables politiques, dirigeants d'entreprises, think tanks et ONG appellent à une «alliance européenne pour une relance verte» à l'issue de la crise sanitaire et économique du Covid-19. Son ambition : «Bâtir une réflexion partagée sur des plans d'investissement verts d'après-crise» et «participer à construire les plans de relance et de transformation».

«L'alliance s'engage à proposer les solutions d'investissement nécessaires, et alignées avec les engagements pour le climat, pour relancer l'économie après la crise», expliquent notamment les signataires.

Si nous relançons l'économie dans la mauvaise direction, nous irons encore plus vite dans le mur de la crise climatique. 

La tribune a été publiée dans Le Monde (France), La Libre Belgique, le Corriere della Sera (Italie), Publico (Portugal), SEM (Slovaquie), Politico et El Diario (Espagne).

Des multinationales aux eurodéputés écologistes, l'étendue de la palette des signataires interpelle. Parmi eux figurent notamment :

  • 79 eurodéputés des groupes du Parlement européen Renew Europe, Verts/ALE (auquel appartient Europe Ecologie - Les Verts – Yannick Jadot fait d'ailleurs partie des signataires), S&D (sociaux-démocrates) et PPE (droite),
  • 37 patrons et hauts responsables d'entreprise, dont Jean-Paul Agon, PDG du Groupe L'Oréal, Torbjörn Lööf, PDG d'Inter IKEA Group, ou encore Tim Brett, président de l’Unité Europe de l’Ouest de Coca-Cola,
  • 28 associations d'entreprises, par la confédération européenne et des syndicats avec à sa tête le Français Laurent Berger (CDFT),
  • mais aussi par des ministres de 11 pays, dont la ministre française de la Transition écologique et solidaire Elisabeth Borne ou le ministre luxembourgeois de l’Economie, Franz Fayot,
  • et sept ONG et six think tanks.

Nous rassemblons les énergies pour une relance verte

«Si nous relançons l'économie dans la mauvaise direction, nous irons encore plus vite dans le mur de la crise climatique. C'est pourquoi nous rassemblons les énergies pour une relance verte», a déclaré Pascal Canfin, cité dans un communiqué.

Alliance contre-nature ?

Sur les réseaux sociaux, de nombreux militants écologistes ou sympathisants de la gauche radicale ont protesté contre cette initiative. Ils ont épinglé certains signataires dirigeants d'entreprises, souvent accusées de greenwashing ou encore de scandales environnementaux comme Nestlé, Coca-Cola, Suez, Umicore ou encore H&M. Ce paradoxe et l'hétérogénéité du curieux aéropage a également irrité Martine Billard, oratrice nationale de La France insoumise. Elle s'est insurgée contre «le libéralisme vert version LREM» et «les aménagements du système» que supposaient les mesures proposées par cette tribune.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix