Coronavirus : le gouvernement allemand redoute une poussée de l'antisémitisme et du complotisme

- Avec AFP

Coronavirus : le gouvernement allemand redoute une poussée de l'antisémitisme et du complotisme© RONNY HARTMANN Source: AFP
Halle, Allemagne. (Image d'illustration)

Evoquant la diffusion de «théories du complot» sur les réseaux sociaux, le commissaire allemand chargé de l'antisémitisme a fait part de son inquiétude quant à une éventuelle montée du racisme anti-juifs, qualifié de «virus contagieux».

Le gouvernement allemand a fait part, le 7 avril, de son inquiétude quant à une poussée de l'antisémitisme dans le pays liée selon lui à la crise du coronavirus.

«Il y a des liens directs entre l'actuelle propagation du coronavirus et celle de l'antisémitisme», a ainsi déclaré Felix Klein, commissaire du gouvernement allemand chargé de l'antisémitisme. «Les théories du complot ont du succès en temps de crise», a-t-il regretté lors d'une conférence de presse. Qualifiant l'antisémitisme lui-même de «virus [...] contagieux», il a cité à titre d'exemple des affirmations qui circuleraient sur internet selon lesquelles la pandémie actuelle serait le résultat du test manqué d'une arme biologique réalisé par les services secrets israéliens. «Ces dernières semaines, les extrémistes de droite ont essayé d'utiliser la crise du coronavirus à leur avantage», a-t-il estimé.

Les délits signalés à l'encontre des juifs ont connu en 2018 une hausse de près de 20% par rapport à l'année précédente en Allemagne. Sur les 1 799 incidents signalés, 69 sont des attaques violentes, selon les dernières données du gouvernement. En octobre, un néo-nazi présumé a tenté d'entrer de force dans une synagogue en plein Yom Kippour à Halle, dans l'ex-RDA. Après avoir échoué à forcer la porte, il a abattu une passante et un homme dans un restaurant turc.

Felix Klein s'exprimait à l'occasion de la présentation d'un projet de recherche impliquant plusieurs universités allemandes et doté d'un financement de 12 millions d'euros entre 2021 et 2025. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»