Ballets, opéras et musique classique en ligne : la culture russe résiste à la pandémie

Ballets, opéras et musique classique en ligne : la culture russe résiste à la pandémie© 2020 Thomson Reuters Source: Reuters
Vidéo
Denis Matsouïev a joué dans une salle vide, Moscou, le 20 mars 2020

Pour faire face aux restrictions sanitaires liées à la propagation du Covid-19, les institutions culturelles russes lancent de nombreux projets en ligne afin de préserver le lien avec le public.

Alors que le monde entier est à l'arrêt, la vie culturelle ne continue et l'art trouve son chemin vers le public. En raison des mesures strictes liées au coronavirus, plusieurs institutions culturelles russes sont fermées au public. Néanmoins, certaines d’entre elles proposent un procédé innovant : l’accès en ligne aux plus grands chefs-d'œuvre du ballet, de l’opéra et de la musique classique.

En effet, au moment où un tiers de la population est appelé à rester à la maison, le célèbre théâtre du Bolchoï a annoncé ce 26 mars qu'il diffuserait ses meilleurs spectacles sur YouTube : «Pour la première fois dans l'histoire, le Bolchoï va diffuser en ligne une série de spectacles enregistrés par le passé, qui font partie de sa collection d'or.», a annoncé le théâtre dans un communiqué. A partir de vendredi et jusqu'au 10 avril, six spectacles seront proposés aux spectateurs sur la chaîne  YouTube du Bolchoï, «sans restriction géographique». Le ballet du Lac des cygnes sera le premier à être présenté au public vendredi à 17h (heure de Moscou) et sera suivi dans les prochains jours, toujours à la même heure, de l'opéra Boris Godounov ou encore du ballet de La Belle au bois dormant. Chaque spectacle restera disponible sur YouTube pendant 24 heures après sa diffusion.

La semaine dernière, le Théâtre Mariinsky de Saint-Pétersbourg qui a suspendu temporairement son programme du fait de la crise sanitaire, a annoncé qu’il diffusera en ligne ses meilleures performances dans le cadre du nouveau projet Art en ligne : une médiathèque gratuite pour tout public. Le projet a démarré le 20 mars avec la mise en ligne du ballet Cendrillon. «Aujourd'hui, nous sommes heureux d'avoir l'occasion de vous inviter gratuitement à nos meilleures spectacles. De nombreuses représentations seront données en temps réel. Nous jouerons probablement dans une salle vide, mais nous saurons que des centaines de milliers, des millions d'amateurs de théâtre et de musique classique attendront ces spectacles», a déclaré le directeur du théâtre Mariinsky Valery Gergiev.

Suivant la même tendance, le Russkaya Conservatoria Capella de Chambre dirigé par le chef d'orchestre Nikolai Khondzinsky, a interprété la Symphonie n°6 «La pathétique» de Tchaikovsky sous les arcades d’une salle historique au cœur de Moscou. Le concert s'est produit  sans spectateurs et a été diffusé en ligne sur le site de l’agence d’information Ruptly.

A partir du 21 mars, la philharmonie de Moscou a également lancé un festival de concerts en ligne. Les diffusions sont disponibles tous les jours à 19h sur le site de la philharmonie. Parmi ceux qui ont déjà répondu présent figurent les plus grands artistes russes comme Nikolaï Lougansky, Denis Matsouïev, Daniel Kramer, Polina Ossetinskaïa, Andreï Pissarev et bien d'autres. «La diffusion en ligne est désormais notre seule opportunité pour ne pas nous séparer du public ; c'est une chance de communiquer avec des millions de personnes à travers la musique. Pendant cette période d’épreuves, c'est un moyen de soutien et une source d'émotions positives», a noté le pianiste Nikolaï Lougansky. 

Par ailleurs, les organisateurs du festival Les Saisons russes ont aussi lancé un service en ligne gratuit, ce projet nommé Reste chez toi avec les Saisons russes permettra au public d'assister aux représentations théâtrales, concerts et spectacles de ballet ainsi que de découvrir de grands collectifs artistiques et culturels russes qui ont participé à ce festival.

Selon les dernières estimations, la  Russie compte aujourd’hui 840 cas de malades du coronavirus avec 182 nouvelles contaminations en 24 heures et deux décès liés à l’infection du Covid-19. Une série de mesures restrictives a été prise en Russie pour faire face à la propagation du coronavirus notamment la fermeture de nombreux lieux publics, suppression de tous les vols internationaux ou encore la fermeture des frontières. Hier, le président Vladimir Poutine a décrété une semaine chômée à partir du 28 mars et le report du vote sur la réforme constitutionnelle.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»