Un Iranien fatigué et en colère exige son expulsion du Royaume-Uni

© Neil Hall Source: Reuters

Un migrant illégal venu d’Iran a été arrêté à Manchester après s’être rendu dans un poste de police non pas pour avouer des crimes, mais pour leur demander de le renvoyer dans son pays, a rapporté un journal local.

D’après les policiers, le 21 septembre «un jeune homme très en colère» s’est présenté au commissariat de police expliquant en avoir marre de Manchester après avoir vécu de manière illégale dans la ville pendant 10 ans, ont écrit les agents de police sur Twitter.

Suite à l’incident relevé par le journal local Manchester Evening News, la police a transféré l’homme au service migratoire, qui à son tour a libéré l’homme après avoir défini son identité. «Il semble qu’il devra trouver par lui-même le chemin qui le ramènera chez lui», ont plaisanté les agents de police sur le réseau social.

Alors que cet individu souhaite rallier le Moyen-Orient depuis la Grande-Bretagne, nombreux sont ceux qui tentent actuellement le voyage inverse. Ce fait divers a en effet lieu sur fond de crise migratoire qui fait rage en Europe, notamment à Calais, d’où les réfugiés veulent traverser la Manche à la recherche de paix et stabilité.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales