L'Europe de Lisbonne à Vladivostok ? «C’est un objectif à atteindre», selon Poutine

L'Europe de Lisbonne à Vladivostok ? «C’est un objectif à atteindre», selon Poutine© Alexei Druzhinin / Sputnik / AFP
Le président russe Vladimir Poutine au Kremlin, le 5 mars 2020.
Suivez RT France surTelegram

Questionné par l'agence Tass sur la pertinence géopolitique d'une Europe allant «de Lisbonne à Vladivostok», en écho à une fameuse phrase du général de Gaulle, Vladimir Poutine a rappelé que celle-ci n'avait jamais existé – mais était souhaitable.

Pour le président russe Vladimir Poutine, la notion «d'Europe» est bel est tout à fait pertinente dans les relations internationales. Dans une interview diffusée le 10 mars par l'agence d'informations russe Tass, le chef d'Etat se voyait demander si, «d’un point de vue géopolitique», «l’Europe de Lisbonne à Vladivostok» n'existait plus ?

«Elle n’a jamais existé», a répondu le chef d'Etat, rappelant que Charles de Gaulle avait, à la fin des années 1950, «parlé de l'Europe qui se prolongerait jusqu'aux montagnes de l'Oural, de l’Atlantique jusqu’aux montagnes de l’Oural».

Le maître du Kremlin juge un tel concept géopolitique positif – et l'étend volontiers jusqu'aux confins orientaux du continent eurasiatique : «J’ai un peu élargi ce concept et j'ai commencé à parler de l’Europe surpassant les montagnes de l'Oural et allant jusqu’à l’Océan Pacifique et l’Extrême-Orient. Je pense que c’est un objectif à atteindre.»

«Oui, c’est l’Europe depuis l’Atlantique jusqu’à l’Oural, c’est l’Europe, c’est toute l’Europe qui décidera du destin du monde», déclarait le général de Gaulle, dans un discours prononcé à Strasbourg en novembre 1959.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix