Les Italiens combattent le coronavirus en musique depuis les balcons

Les Italiens combattent le coronavirus en musique depuis les balcons© Tiziana Fabi Source: AFP
Un Italien sort à son balcon, le 14 mars 2020, à Rome, en solidarité avec ses compatriotes (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Pour montrer leur unité, des dizaines d'Italiens ont joué de la musique et chanté depuis leur fenêtre alors que le pays est en quarantaine depuis le 9 mars. Le coronavirus a fait 1 441 victimes dans toute l'Italie selon le ministère de la Santé.

Après la mise en quarantaine de l’Italie pour cause de coronavirus, décidée dans la soirée du 9 mars par le gouvernement transalpin, les Italiens tentent par tous les moyens de demeurer unis. Une fanfare de rue originaire de Rome a d’ailleurs organisé, le 13 mars, un événement baptisée «Flashmob Sonoro!», au cours duquel elle a invité ses concitoyens à jouer de la musique ou à chanter depuis leur balcon entre 18h et 18h15, horaire auquel est habituellement donné le bilan quotidien des cas de coronavirus. «La musique est le meilleur moyen pour soigner l’âme et en ce moment on en a besoin», ont expliqué les membres de la fanfare sur Facebook.

Ainsi, des dizaines de musiciens professionnels et amateurs sont sortis pour entonner des airs de saxophone, de piano, de violon ou de guitare.

Parmi eux, la chanteuse d’opéra Laura Baldassari, la harpiste Federica Magliano ou encore le chanteur Federico Sirianni. Certains anonymes ont même improvisé l’organisation d’un groupe sur un toit de leur ville.

D’autres en ont profité pour mettre en lumière des instruments parfois méconnus comme la lap steel guitar.

Enfin, armés de leur plus belle voix, de nombreux Italiens à travers tout le pays ont eux choisi de chanter le Fratelli d’Italia, hymne de la république transalpine, le tout dans une émotion palpable.

Selon le dernier rapport du ministère italien de la Santé, mis en ligne ce 14 mars, 1 441 personnes ont trouvé la mort des suites du coronavirus et 21 157 cas ont été recensés.

Lire aussi : Pandémie de coronavirus : les rassemblements de plus de 100 personnes interdits en France (EN CONTINU)

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix