Scène de bagarre au parlement turc après des critiques sur la politique d'Erdogan en Syrie (VIDEOS)

Scène de bagarre au parlement turc après des critiques sur la politique d'Erdogan en Syrie (VIDEOS)© Adem ALTAN Source: AFP
Les funérailles d'un soldat turc tué en Syrie, le 1er mars à Ankara (image d'illustration).

Les députés turcs en sont venus aux mains en plein hémicycle le 4 mars. Une bagarre générale déclenchée suite aux critiques virulentes d'un député de l'opposition, qui a reproché au président Recep Erdogan la mort des soldats turcs en Syrie.

La scène témoigne des divisions qui règnent en Turquie quant à la politique menée par Ankara en Syrie, et plus particulièrement dans la région d'Idleb. Le 4 mars, des députés turcs se sont battus dans hémicycle, comme en témoignent plusieurs vidéos diffusées sur les réseaux sociaux.

C'est en effet, selon la BBC, le commentaire d'un député de l'opposition, Engin Ozkoc, qui à mis le feu aux poudres : ce dernier a accusé le président turc de manquer de respect aux soldats morts en Syrie. Lors d'un conférence de presse quelques minutes auparavant rapportée par l'agence Associated Press, il avait attaqué frontalement Recep Erdogan, estimant que celui-ci n'avait pas d'honneur, qu'il était «ignoble, bas et perfide».

Depuis le début du mois de février, la province d'Idleb est le théâtre de combats meurtriers entre forces du gouvernement syrien – soutenu par la Russie – et militaires turcs. De son côté, Ankara, accusée par Moscou de soutenir des «groupes armés illégaux», a renforcé ses positions militaires. Au moins 33 soldats turcs ont été tués, le 27 février, dans des frappes aériennes de l'armée syrienne dans la province d'Idleb selon l'agence de presse turque Anadolu citant Rahmi Dogan, le gouverneur de la province de Hatay, une province turque limitrophe de la Syrie.

Le président russe Vladimir Poutine et son homologue turc Recep Erdogan doivent se retrouver à Moscou ce 5 mars pour chercher une solution visant à apaiser les tensions en Syrie.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»