Après le «Super Tuesday», quel candidat démocrate fera face à Donald Trump en 2020 ?

Après le «Super Tuesday», quel candidat démocrate fera face à Donald Trump en 2020 ?© Jonathan Ernst Source: Reuters
Bernie Sanders et Joe Biden côte à côte à Charleston, le 25 février 2020 (image d'illustration).

Le suspens est plus fort que jamais quant à l'identité de celui qui sera désigné par les démocrates pour défier le président américain Donald Trump en 2020. Après le «Super Tuesday», Joe Biden dispose de plus de délégués que son rival Bernie Sanders.

A l'issue du «Super Tuesday» – journée cruciale dans la course à l'investiture présidentielle qui s'est déroulée le 3 mars – l'ancien vice-président américain, Joe Biden, a pris l'avantage sur le sénateur du Vermont, Bernie Sanders, dans les primaires démocrates. Selon un décompte évolutif mis à jour par CNN ce 4 mars après le dépouillement de 80% des bureaux de vote, Joe Biden dispose désormais de 382 délégués contre 321 pour Bernie Sanders.

Bernie Sanders a gagné les primaires du parti démocrate en Californie, remportant ainsi le plus gros prix de la journée, alors que Joe Biden a été victorieux dans la plupart des états du Sud, dont le Texas, mais aussi certains états du nord où rien n'était joué d'avance, comme le Massachusetts.

Quant à Michael Bloomberg, ses centaines de millions de dollars investis dans une intense campagne publicitaire n'y ont rien fait. Comme le rapporte l'AFP, il a essuyé une sévère déconvenue lors de son premier test électoral. Il a ensuite fait savoir qu'il suspendait sa campagne et qu'il apportait son soutien à Joe Biden. Au milieu de la nuit, le multi-milliardaire de 78 ans n'était arrivé en tête que dans le petit territoire des îles Samoa américaines et n'avait décroché qu'une dizaine de délégués.

Indicateur significatif du candidat probable de chaque parti politique pour la course à la Maison blanche, le «Super Tuesday» est le jour des élections primaires présidentielles américaines où le plus grand nombre d'Etats américains organisent des élections primaires et des caucus. Environ un tiers de tous les délégués aux conventions d'investiture présidentielle peuvent être gagnés à cette occasion. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»