A couper le souffle : des aurores boréales capturées par l’ISS (VIDEO)

Capture d'écran de la vidéo de Ruptly
Capture d'écran de la vidéo de Ruptly

D’où pourrait-on obtenir de telles images des aurores boréales si l’on ne diposait pas de la Station spatiale internationale (ISS) ? Regardez les images impressionnantes de ce phénomène prises depuis le module d’observation Cupola.

La vidéo time-lapse des aurores boréales a été tournée depuis la module d’observation Cupola qui offre une vue panoramique sur la Terre et l’espace. Ces images exceptionnelles ont été tournées entre le 7 et le 12 septembre.

Les Inuits pensaient que les aurores boréales étaient le produit de la danse des esprits de leurs ancêtres. Cependant, il existe ce phénomène a une explication logique …et ce n’est pas un pont de feu construit par les dieux dans le ciel, comme le rapporte la mythologie norvégienne. C’est le rayonnement naturel de la lumière dans le ciel dans les régions proches du cercle polaire. L’hémisphère sud possède également un phénomène similaire qui s’appelle aurore australe.

Ces lumières sont provoquées par des perturbations du champ magnétique terrestre par les vents solaires : des particules ionisent la haute atmosphère et émettent de la lumière de différentes couleurs.

Les aurores boréales sont souvent observées dans les régions qui bordent l’océan Arctique, où elles produisent un «rideau» de lumières. Cependant, le ciel de nuit est parfois plein d’arcs et de spirales qui suivent les lignes de force du champ magnétique terrestre. La plupart des aurores sont vertes avec des traces de rose, de rouge, de violet et de blanc.

Le module Cupola dans lequel il a été possible de prendre ces images a été construit par l’Agence spatiale européenne (ESA) et est devenu opérationnel dans l’ISS en 2010. Il possède sept fenêtres, dont une mesure 80cm d’épaisseur (la plus large jamais utilisée dans l’espace) et confère à l’équipage la possibilité de contrôler la station et de voir la Terre depuis l’espace.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales