Berlusconi et cinq autres personnalités de renom personnae non gratae en Ukraine

Sivio Berlusconi© Tony Gentile Source: Reuters
Sivio Berlusconi

Si Kiev a inscrit les noms de journalistes britanniques, allemands et espagnols figurent sur une liste noire, RT rappelle que d’autres personnalités n’ont plus le droit de se rendre en Ukraine, à commencer par Silvio Berlusconi.

L’ancien Premier ministre italien, Silvio Berlusconi, a été interdit d’entrée en Ukraine au nom de l’«intérêt de la sécurité nationale», a indiqué le journal ukrainien Apostrophe. Les autorités ukrainiennes auraient décidé de frapper Silvio Berlusconi d’une interdiction d’entrée sur le territoire national d’une durée de trois ans mais cette information n’a pas pu être confirmée.

1. L’acteur français Gérard Depardieu

Le célèbre acteur français Gérard Depardieu figure sur la liste noire ukrainienne des personnalités interdites de séjour dans le pays depuis le mois de juillet dernier. Il a été qualifié de menace pour la sécurité nationale et ne peut plus fouler le sol ukrainien pour une durée de cinq ans. Il aurait mis en colère les autorités ukrainiennes en 2014 quand il a prononcé un discours lors d’un festival du film en Lettonie dans lequel il a dit : «J’aime la Russie et l’Ukraine qui fait partie de la Russie». Gérard Depardieu a obtenu la citoyenneté russe en 2013.

Gérard Depardieu © Regis Duvignau Source: Reuters
Gérard Depardieu

En savoir plus : Gérard Depardieu : "Je suis prêt à mourir pour la Russie"

2. Le boxeur américain Roy Jones Jr.

Le champion de boxe américain Roy Jones Jr. a été inscrit sur la liste noire des «traîtres», «séparatistes» et «terroristes» de l’Etat ukrainien. Les autorités de Kiev l’ont menacé de poursuites pénales en août dernier. De plus, le boxeur a demandé au président Vladimir Poutine de lui octroyer la citoyenneté russe autour d’une tasse de thé en Crimée. Selon Roy Jones Jr., l’Ukraine l’a inscrit sur la liste noire à cause de sa visite en Crimée, et c’est «une tentative de politiser» ses activités commerciales légitimes qui, d’après ses dires, essaient de construire «des ponts entre l’Est et l’Ouest».

3. L’acteur américain Steven Seagal

En juillet dernier, le ministère ukrainien de la Culture a annoncé que l’acteur Steven Seagal figurait parmi 600 autres personnes qui ne sont pas les bienvenues en Ukraine. L’acteur américain est tombé en disgrâce auprès des autorités ukrainiennes après qu’il a participé à un concert dans la ville de Sébastopol en août 2014, organisé par le club de motards Les loups de la nuit, cher à Vladimir Poutine.

Steven Seagal© Maxim Shemetov Source: Reuters
Steven Seagal

4. Le musicien serbe Goran Bregovic

Le musicien Goran Bregovic et son groupe Wedding & Funeral figurent également sur la liste noire ukrainienne après qu’il a donné un concert en Crimée en mars dernier. Goran Bregovic est connu dans le monde entier pour avoir composé la musique de plusieurs films du réalisateur serbe Emir Kusturica, dont Le temps des Gitans, Arizona Dream ou Underground.

Goran Bregovic © Ints Kalnins Source: Reuters
Goran Bregovic

5. Le réalisateur américain Oliver Stone

Oliver Stone est aussi lui aussi persona non grata en Ukraine à cause des vives critiques qu’il a formulées contre le pouvoir ukrainien actuel et la façon dont les médias américains ont relaté les événements qui se sont produits dans le pays depuis la fin de l’année 2013. «Une sale histoire, mais après les conséquences tragiques du coup d’état, l’Ouest a maintenu un discours prédominant concernant la présence de "la Russie en Crimée", alors qu’en vérité il s’agit des "Etats-Unis en Ukraine", a écrit Oliver Stone, soulignant que «la vérité n’est pas diffusée à l’Ouest».

 

Oliver Stone © Ana Martinez Source: Reuters
Oliver Stone

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales