Le squelette d’un ancêtre du mammouth laineux de 126 000 ans découvert en Sibérie (PHOTOS)

Un squelette du mammouth des steppes© L'Académie des sciences de la république de Sakha
Un squelette du mammouth des steppes

Un squelette unique d’un mammouth des steppes presqu’intact a été découvert dans le nord de la Sibérie. Cette découverte pourrait démontrer que cette espèce animale a vécu plus longtemps qu’on le pensait jusqu’à présent.

C’est le premier squelette de mammouth des steppes retrouvé en Yakoutie, dans le Nord de la Russie et il est dans un meilleur état que ceux des cinq autres mammouths des steppes découverts dans d’autres parties de la Russie.

D’après les travaux des scientifiques, l’animal mesurait trois mètres de haut, ce qui est légèrement inférieur à la moyenne, mais ce mâle possédait des défenses géantes : 2,5 mètres de long et 75 kilos chacune.

«Le squelette a été découvert dans une position anatomique et a été extrait du sol presque intacte. Même les petits os des pieds étaient entiers. Il manquait la patte arrière droite. De toute évidence, elle a été arrachée alors que la mammouth était vivant», a déclaré Evgueny Matchenko, chercheur scientifique sénior de l’Institut de paléontologie de Moscou.

Un squelette du mammouth des steppes© L'Académie des sciences de la république de Sakha
Un squelette du mammouth des steppes

Des autochtones ont trouvé les restes de l’animal sur la rive du fleuve Souola en république de Sakha, la plus froide des régions de Russie.

Lorsque la rivière dégèle, ses rives s’érodent et se transforment en un mélange de sable et dégel. Ces dernières années, les restes de plusieurs mammouths des steppes ont été découverts sur ces rives mais cette découverte reste unique.

Les mammouths des steppes vivaient en Sibérie au Pléistocène (600 000 à 370 000 ans avant notre ère) et sont les ancêtres des mammouths laineux dont les squellettes sont fréquemment découverts. Mais ce squelette est bien plus récent car les estimations le font remonter à 126 000 ans avant notre ère.

Un squelette du mammouth des steppes© L'Académie des sciences de la république de Sakha
Un squelette du mammouth des steppes

«Pendant lePléistocène, le climat en Yakoutie était relativement chaud. Cependant, le squelette a été enterré dans du pergélisol. De plus, nous avons trouvé près du squelette des traces d’animaux qui ont vécu bien plus tard dans cette région. Comment tout cela est-il compatible avec un climat chaud ?», se demande Albert Protopopov de l’Académie de la Science de Sakha. «L’année prochaine, on envisage d’entamer des recherches plus importantes dans cette région», a-t-il précisé.

En savoir plus : Le mystérieux cratère géant apparu en Sibérie est devenu un petit lac

En comparaison avec le mammouth laineux, le mammouth des steppes était plus grand et avait un corps moins long. Il mesurait en moyenne quatre mètres de haut et pesait jusqu’à dix tonnes.

Un squelette du mammouth des steppes© L'Académie des sciences de la république de Sakha
Un squelette du mammouth des steppes

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales