Cinq soldats turcs auraient été tués dans une attaque de l'armée syrienne près d'Idleb, selon Ankara

Cinq soldats turcs auraient été tués dans une attaque de l'armée syrienne près d'Idleb, selon Ankara Source: Reuters
Un véhicule militaire turc dans la province d'Idleb (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Le ministère de la Défense turque a fait savoir que cinq de ses soldats avaient été tués près d'Idleb, suite à des tirs d'artillerie de l'armée syrienne sur une position turque. Damas n'a pas commenté, pour l'heure.

Au moins cinq soldats turcs auraient été tués le 10 février par des tirs d'artillerie de l'armée syrienne dans le nord-ouest du pays, selon les médias turcs, citant le ministère de la Défense. Damas n'a pas confirmé, pour l'heure.

Selon des responsables turcs, les forces syriennes auraient attaqué le poste d'observation de Taftanaz dans la province d'Idleb, et l'armée turque aurait riposté. «Après l'attaque, il y a une riposte équivalente. Les cibles ennemies ont été immédiatement détruites et le sang de nos martyrs n'est pas resté invengé», a déclaré le directeur de la communication de la présidence turque, Fahrettin Altun.

Ces échanges de tirs interviennent alors qu'une délégation envoyée par la Russie, se trouve à Ankara pour des pourparlers sur la situation à Idleb. Le contexte entre Ankara et Damas est en effet très tendu depuis que l'armée syrienne est entrée en phase de reconquête de la province d'Idleb.

Le 3 février, quatre soldats turcs avaient été tués après s'être retrouvés sous le feu des forces syriennes. La Turquie, qui soutient certains groupes islamistes dans la région, avait réagi en envoyant le 7 février 350 véhicules chargés de commandos et de munitions pour renforcer ses positions à Idleb. Et le président turc Recep Tayyip Erdogan avait posé un ultimatum, selon les termes de l'AFP, au gouvernement syrien, lui demandant d'éloigner ses troupes des postes d'observation militaires turcs d'ici fin février.

Lire aussi : Quatre soldats turcs tués en Syrie : Erdogan promet de poursuivre ses opérations à Idleb

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix