Coronavirus : le médecin chinois qui avait donné l'alerte est décédé, Pékin ouvre une enquête

- Avec AFP

Coronavirus : le médecin chinois qui avait donné l'alerte est décédé, Pékin ouvre une enquête© Thomas Peter Source: Reuters
A Susong, dans la province d'Anhui en Chine, le 6 février 2020 (image d'illustration).

Considéré comme un héros national par de nombreux Chinois, le médecin de Wuhan qui avait donné l'alerte sur le coronavirus y aurait succombé. Les autorités vont dépêcher une équipe sur place afin d'établir les circonstances exactes de sa mort.

Pékin a annoncé ce 7 février l'ouverture d'une enquête autour du médecin de Wuhan qui avait été réprimandé par la police fin décembre après avoir alerté sur l'apparition d'un coronavirus dans le centre du pays.

Le médecin, Li Wenliang, est décédé dans la ville au cœur de l'épidémie, déclenchant la colère de nombreux internautes chinois qui voient en lui un héros national.

Dans un communiqué, l'organe du Parti communiste chinois (PCC) au pouvoir chargé de lutter contre la corruption a annoncé l'envoi d'une équipe à Wuhan «pour mener une enquête exhaustive sur les circonstances entourant le docteur Li Wenliang, telles qu'elles ont été rapportées par les masses».

Dans un message électronique adressé à ses collègues, cet ophtalmologue avait fait état de l'apparition d'un coronavirus dans la ville de 11 millions d'habitants.

Avec sept autres personnes, il avait été convoqué le 30 décembre par la police locale, qui lui avait reproché de propager des «rumeurs». Agé de 34 ans, il serait mort du coronavirus dans un hôpital de Wuhan, après avoir été contaminé par un patient.

Sa mort a été suivie par une avalanche de critiques sur les réseaux sociaux à l'encontre des responsables locaux qui ont semblé davantage chercher à étouffer l'affaire qu'à enrayer l'épidémie. Le nouveau coronavirus a pour l'heure contaminé plus de 31 000 personnes en Chine, dont plus de 630 mortellement, selon un dernier bilan officiel.

Lire aussi : «Agnès Buzyn attend quoi ?» : la ministre de la Santé critiquée pour sa gestion du coronavirus

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»