La Malaisie renvoie 150 conteneurs de déchets illégaux dans plusieurs pays occidentaux

- Avec AFP

La Malaisie renvoie 150 conteneurs de déchets illégaux dans plusieurs pays occidentaux© Mohd Rasfan/AFP Source: AFP
Des déchets malaisiens s'apprêtant à être renvoyés en Australie, le 28 mai 2019.
Suivez RT France surTelegram

150 conteneurs de déchets plastiques illégaux sont renvoyés vers leurs pays d'origine par la Malaisie. La France, le Royaume-Uni, les Etats-Unis et le Canada, concernés, prennent en charges les frais de retour des déchets, selon Kuala Lumpur.

Les autorités malaisiennes ont fait savoir qu'elles avaient renvoyé 150 conteneurs de déchets plastiques illégaux, représentant 3 737 tonnes de déchets, vers leurs pays d'origine, parmi lesquels la France. Elles affirment ne pas souhaiter que la Malaisie devienne une «décharge» pour les pays développés.

Outre 43 conteneurs renvoyés en France, 42 conteneurs ont été envoyés au Royaume-Uni, 17 vers les Etats-Unis et 11 au Canada. La Malaisie entend réitérer cette opération prochainement en renvoyant 110 conteneurs de déchets, dont 60 vers les Etats-Unis.

Les pays du Sud-Est asiatiques saturés de déchets provenant de l'étranger

Le marché mondial du recyclage de déchets est actuellement plongé dans le chaos, la Chine ayant décidé de fermer ses portes à la majorité des types de déchets plastiques en 2018. Depuis, de nombreuses entreprises chinoises de recyclage ont été délocalisées en Malaisie ; mais le pays dispose de capacités bien moindres que la Chine, et peine à recycler tous ses déchets, qui commencent à encombrer plusieurs villes. D'où la décision malaisienne d'en retourner une partie à l'envoyeur.

Nous ne voulons pas payer un seul centime. Les gens envoient des ordures chez nous, nous ne sommes pas censés payer pour les renvoyer

Le coût du retour des conteneurs sera pris en charge par les pays visés et par les compagnies de fret maritime, selon la ministre de l'Environnement Yeo Bee Yin. «Nous ne voulons pas payer un seul centime. Les gens envoient des ordures chez nous, nous ne sommes pas censés payer pour les renvoyer», a déclaré la membre du gouvernement.

Ces mesures se sont multipliées dans les pays d'Asie du Sud-Est, encombrés par les masses de déchets venus des pays développés. L'Indonésie a ainsi renvoyé plusieurs centaines de conteneurs en juillet 2019, dont certains en France et à Hong Kong. Les Philippines ont également renvoyé une soixantaine de conteneurs vers le Canada durant la même période.

Lire aussi : Opération nettoyage ? Brune Poirson moquée sur les réseaux sociaux après ses photos en Inde

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix