Le Premier ministre ukrainien présente sa démission au président Zelensky

Le Premier ministre ukrainien présente sa démission au président Zelensky© Genya Savilov Source: AFP
Le premier ministre ukrainien, Oleski Hontcharouk, le 8 janvier 2020, à Kiev, en Ukraine (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Oleski Hontcharouk, Premier ministre ukrainien, a annoncé sur Facebook avoir adressé sa lettre de démission à Volodymyr Zelensky après des révélations sur une réunion tenue en décembre, au cours de laquelle il aurait critiqué le président.

Le Premier ministre ukrainien Oleski Hontcharouk a annoncé sur son compte Facebook, ce 17 janvier, avoir présenté sa démission à Volodymyr Zelensky après la diffusion de déclarations lui étant attribuées dans lesquelles il critique le président ukrainien.

Fustigeant des «fichiers montés à partir de fragments», il a mis en lumière un «contenu crée artificiellement» afin de montrer «que nous ne respectons pas le président». «J’ai appliqué le programme du président. Pour moi c’est un exemple d’ouverture et de décence. Cependant, afin de dissiper tout doute concernant notre respect et confiance envers le président, j'ai écrit une lettre de démission et l'ai remise au président avec la possibilité qu’il la soumette au du Parlement», a-t-il souligné.

Selon le bureau de la présidence ukrainienne, repris par l’agence RIA Novosti, le président ukrainien devrait maintenant examiner la requête du Premier ministre.

Cette démission fait écho à une vidéo mise en ligne le 15 janvier, présentant une réunion informelle du 16 décembre entre des ministres et des responsables de la banque centrale, dans laquelle on peut entendre une voix, attribuée au Premier ministre, critiquant Volodymyr Zenlensky. Il aurait par exemple affirmé que le président ukrainien avait «une compréhension primitive des processus économiques».

Néanmoins, interrogé par l’agence Reuters, le Premier ministre a demandé de «ne pas tirer de conclusions hâtives», laissant ainsi planer le doute sur la portée réelle de sa missive. La manœuvre pourrait en effet être destinée à tester la confiance du président ukrainien envers Oleski Hontcharouk. Celui-ci avait été nommé Premier ministre en août dernier après la victoire du parti présidentiel, Serviteur du peuple (Slouha Narodnou), aux élections législatives de juillet 2019.

Lire aussi : Ukraine : des nationalistes défilent à Kiev en hommage à un ancien collaborateur nazi (VIDEO)

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix